Kathleen Weil rouge de colère!

« Bonjour » serait un manque de respect, mais pas « Bonjour/Hi »!

Kathleen Weil
Crédit photo : Le Devoir

Rouge de colère, Kathleen Weil, ministre responsable des Relations avec les Québécois.es (pas tous les Québécois.es, mais uniquement ceux) d’expression anglaise, appuyée de quelques angryphones du Québec Community Groups Network (QCGN), de McGill, de CJAD, du Suburban, de Montreal Gazette… sera sûrement saisie d’une violente crise de rage lorsqu’elle verra qu’au Québec des compagnies de taxis montréalaises désireuses de s’adresser à tous et à toutes, sans exclusion, ont inscrit sur leurs voitures le chaleureux et accueillant « Bonjour »… sans le « Hi »!

Selon elle, les anglophones n’aiment pas entendre ou voir « Bonjour » lequel provoquerait la « colère » de la communauté anglophone! Alors que « bonjour-hi » serait « un signe de respect »!!! mais pas « Bonjour »!

Si Kathleen Weil a raison, c’est l’ensemble des Québécois.es qui sont en droit d’être en furie à l’endroit des angryphones qui rejettent le Québec, au point de se mettre en colère lorsqu’ils voient ou entendent « Bonjour » au Québec!

Adresse utile : ministre.sridaiministre@mce.gouv.qc.ca

3 commentaires

  1. Si je me rappelle bien, c’est Robert Bourassa 1er Ministre Libéral du Québec qui a déclaré le Français seule et unique Langue Officielle du Québec. Je ne saurais dire si ce fut déclaré loi.

    • bourassa libéral a fait de la langue française la langue officielles du québec; il a obtenu de mulroney le contrôle de 80% de notre immigration ( pourquoi pas 100%?), il a été le premier premier ministre québécois à refuser le rapatriement de la constitution, vu ainsi le PLQ d’aujourd’hui a détourné un parti nationaliste pour le rendre niaisement fédéraliste

  2. Et ailleurs au Canada???

Les commentaires sont fermés pour cet article.