Faire disparaître cet infâme déshonneur et d’autres de nos lieux publics

Amherst

Nous sommes heureux d’apprendre que la Ville de Montréal, à l’instar d’autres villes du Québec, « envisage » de faire disparaître de son paysage visuel et de sa toponymie l’hommage humiliant qu’elle rendait au génocidaire Amherst. Si c’est le cas, nous tenons donc à la féliciter pour cette judicieuse décision qui, néanmoins, aurait dû être prise depuis fort longtemps. On se rappellera que le mouvement Impératif français avait plus d’une fois demandé aux municipalités du Québec de faire disparaître cet infâme déshonneur et d’autres de nos lieux publics. Un peuple qui se respecte ne peut rendre hommage entre autres à des criminels de guerre! Cela va de soi!

Que feront maintenant les autres villes québécoises, notamment la Ville de Gatineau à qui nous avions aussi demandé de cesser de rendre hommage à Amherst et à d’autres criminels de guerre?

En 2015, avec l’appui populaire, Impératif français avait réussi à faire disparaître la toponymie québécoise les mots « nègre » et « nigger ».

Pour plus de renseignements : http://www.ledevoir.com/politique/montreal/507852/toponymie-amherst-aux-oubliettes

1 commentaire

  1. Comme vous le dites si bien: « Il (Coderre) envisage »!!!!
    Mais c’est justement un « visage à deux faces »!!!!
    Très hâte de voir ça moi!!!

Les commentaires sont fermés pour cet article.