Discrimination à l’Université Laval

Cours d’anglais obligatoires pour étudier en français au Québec « pour satisfaire à l’exigence institutionnelle ou à l’exigence de leur programme »!

Ou comment faire de l’anglais la langue de travail au Québec!

Et dire que les universités, cégeps et écoles secondaires et primaires de langue anglaise du Québec persistent à remettre des diplômes à des étudiant.e.s incapables de parler français qui, demain, imposeront l’anglais partout!

Ci-dessous un courriel expédié par l’Université Laval à la communauté universitaire :

Bonjour,

Nous constatons un très faible nombre d’inscriptions dans notre cours ANL-1010 Basic English 1, qui est offert les mardis à 15 h 30 cet hiver. Comme ce cours n’est pas offert à la session d’été, nous craignons, si nous devions fermer ce cours, que plusieurs étudiants accusent un retard important dans leur cheminement en anglais, en particulier les étudiants étrangers qui doivent suivre 4 ou 5 cours pour satisfaire à l’exigence institutionnelle ou à l’exigence de leur programme.

Je vous saurais gré d’effectuer une relance auprès des étudiants qui ont intérêt à s’inscrire à ce cours et de leur demander de le faire d’ici le 21 décembre au plus tard.

Je vous remercie de votre précieuse collaboration.

Bien cordialement,

RS

Rachel Sauvé

Directrice
École de langues
Faculté des lettres et des sciences humaines (FLSH)
Pavillon Charles-De Koninck, local 2313-A
418 656-2131, poste 6610

Adresse utile : directeur.programme.gradues@gel.ulaval.ca