Philippe Couillard le répète : le Québec est anglais!

Premier ministre Québec Philippe CouillardParti Libéral Québec

Selon le premier ministre Philippe Couillard, la langue nationale et officielle du Québec n’est pas le français, mais l’anglais! Pour s’assurer que ceci est compris partout et internationalement, il le dit et le répète à l’étranger!

Pas étonnant dès lors de voir l’anglicisation du Québec par les entreprises étrangères, l’immigration…

Pour en savoir plus : Anglais dans un livre d’or

1 commentaire

  1. Dommage, car le bilinguisme bien compris est un enrichissement, non une concurrence déloyale. Le jour viendra où ces faux prophètes auront noyé la planète sous leurs poncifs liés au seul business. A l’inverse, les régionalistes français, haïssent français et culture française qualifiée volontiers de ‘jacobine’, n’hésitant pas à avoir recours à des koïnés pour ressusciter de prétendues langues vernaculaires jamais unifiées au temps de leurs ancêtres (dialectes bretons, basques, corses, occitans…), ancêtres qui, s’ils revenaient, leur botteraient le cul. Tout est question d’intelligence, de dosage et de réalisme. Le Français est une grande et belle langue éloignée de la koïné qui peut très bien coexister aux côtés de l’anglais notamment. Question de tolérance réciproque ! Jacques Marciel, 67 ans, Limoges, France; retraité, poète, et historien étymologue autodidacte; auteur du « parler charentocien » (Charente + oc), glossaire unique des marges du Limousin et du Poitou snobé par les occitans labellisés (fnac.com/a3897329/Jacques-Faury-Le-parler-charentocien-le-limousin-de-la-charente)

Les commentaires sont fermés pour cet article.