Mais qu’est devenu le « mouvement » Desjardins! On s’y reconnaît de moins en moins!

desjardins-arabeAprès avoir adopté des pratiques anglicisantes qui encouragent le non-apprentissage du français et l’unilinguisme anglais au Québec, Desjardins étend maintenant celles-ci aux allophones, ici les immigrants en provenance de pays arabes. (Voir la publicité ci-dessous)

Desjardins qui a été créé avec mission d’œuvrer à l’avancement de la francophonie au Québec et au Canada adopte de plus en plus de mesures qui s’éloignent de la promotion et du partage des valeurs communes québécoises, dont la connaissance du français, l’égalité entre hommes et femmes…, qui sont au cœur de l’identité québécoise.

Dans plusieurs succursales de Desjardins, vous serez accueillis au téléphone par « If you want to hear this message in English… », les « Press nine », et sur place, par de l’affichage en anglais, des documents systématiquement bilingues, etc.

Bien sûr, nous pourrions aussi ici parler de l’éloignement, des fermetures de succursales de proximité, de l’abandon ou des coupes dans les pratiques d’appui aux organismes communautaires..

3 commentaires

  1. Évidemment, nous pouvons dire que Desjardins n’encourage plus l’unilinguisme anglais au Québec…

  2. Premièrement, impliquer que la connaissance du français est synonyme de l’égalité entre hommes est femmes est carrément offensif! Le chinois est la langue principle entre ma femme et moi et pourtant, Il y a pleine égalité entre nous tandis que certains hommes francophones ont assassinés leurs épouses. La conclusion logique est qu’il n’y a pas de rapport entre la connaissance d’une langue et l’égalité entre homme et femmes et impliquer autrement est carrément insultant.

    Deuxièmement, nous faisons affaire avec la banque Scotia car ses gichets automatiques servent en chinois aussi. Elle acqueille donc mieux les familles francophones exogames.

    Si Desjardin désire ne pas perdre sa clientèle exogame, il doit évoluer.

    Si les québécois endogames veulent leur propre caisse populaire à eux seuls, ils peuvent établir la caisse populaire Purlaine.

  3. Si vous n’aimez pas les pratiques commerciales de Desjardins, changez simplement d’établissement financier…

Les commentaires sont fermés pour cet article.