Les élections américaines, en voulons-nous plus?

La vision, la pensée, la langue uniques!

elections-americaines-2016Cette vision de la planète est soutenue et multipliée par le libéralisme économique, les grandes entreprises, mais principalement les pays de l’anglosphère qui agissent et caressent depuis longtemps le rêve d’imposer leur langue, l’anglais, comme langue première partout où elle n’est pas déjà la langue maternelle, pour qu’elle devienne la langue universelle et qu’avec elle, l’Humanité partage et diffuse ses grandes valeurs. C’est une vision pour la mondialisation des marchés, l’hégémonie des multinationales par l’affaiblissement graduel des autres langues internationales et des langues nationales et avec elles, de leur culture et leur économie respectives. C’est ni plus ni moins à ce néolibéralisme forcené auquel de plus en plus de personnes de tous les coins de la planète et de nations s’opposent, y compris dans les classes sociales les moins fortunées aux États-Unis.

C’est une vision en opposition directe contre l’esprit de la Convention de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, dont l’objectif est de protéger les peuples et les cultures contre l’uniformisation culturelle et linguistique, bref contre l’anglicisation et l’américanisation, aux dépens de la promotion du Patrimoine culturel mondial, de la démocratie et de la bio-diversité culturelle mondiale. La richesse de notre Monde!

L’Humanité entière doit s’opposer à cette vision unique qui prend de plus en plus la forme d’un rouleau compresseur. Il suffit de voir et d’entendre ce qui se dit partout dans le monde dans le cadre des élections étatsuniennes pour comprendre que la planète ne veut surtout pas plus de cette vision unique et de cette culture de haine, de racisme, de violence, d’exclusion, de discrimination, non-respect des libertés fondamentales et des droits individuels et de ceux des nations…

Il faut bien au contraire se protéger contre la multiplication de la pensée unique et promouvoir la diversité culturelle, le développement et l’avancement des nombreuses langues, des cultures, des nations…

Le 8 novembre 2016, observons attentivement les élections américaines et rappelons à tous que si l’un gagne, le combat de toutes les communautés humaines pour la diversité gagnera en intensité. Si l’autre l’emporte, le langage sera certainement « différent », mais qu‘il promet le même combat et le même objectif : le triomphe du néolibéralisme, la mondialisation des marchés et la domination des multinationales sur toutes les communautés humaines, portés par un vecteur linguistique unique, avec en prime l’enrichissement de quelques-uns. Ce combat actuel est celui de la démocratie contre l’autoritarisme, de la diversité contre la langue et la pensée uniques.

Relevons nos manches et luttons pour la démocratie et la diversité.

Jean-Paul Perreault,
Président d’Impératif français

3 commentaires

  1. J’ai fait ma part pour oromouvoir la diversité linguistique en apprenant l’espéranto. En attendant que les autres font leur part, je ne sert de l’anglais comme langue commune dans la communication internationale car il n’y a autre choix que ces deux-là.

  2. Arrêtez de prendre Trump pour un imbécile et est-ce péché de protéger sa culture et ses valeurs. M. Beaulieu vous n: avez même pas régit quand Trudeau a dit que le canada n: est pas un pays mais un État o:u tout le monde viendra avec sa culture , sa langue et nous on ne devra pas s: insurger, il veut qu: on perd toute nos valeurs, il veut qu: on s: assimile :a eux et non le contraire, Personne ne dit motet maintenant M Beaulieu vous parler de mélanger tout sans égard pour notre culture,. êtes-vous du bon côté de la barrière ou vous devenez Alzheimer

  3. rien de mieux dit

Les commentaires sont fermés pour cet article.