Le Canada français

Des réparations s’imposent!

Drapeau fictif du Canada français 2016Gatineau, le 24 février 2016 – Un peuple victime d’ethnocide pour lequel des excuses suffiraient à lui faire oublier toutes les discriminations, exclusions, injustices et pratiques d’effacement qu’il a subies et continue de subir ne ferait que la preuve que celles-ci ont atteint leur objectif de le diminuer, le dominer, l’écraser. Des excuses ne peuvent faire oublier que ces discriminations et pratiques d’infériorisation sont toujours florissantes, appuyées et même financées au Canada.

Des changements profonds d’attitudes, mais surtout des programmes et des mesures de réparation, s’imposent.