Faculté de médecine: le recteur de l’UQO pressé de réagir

Denis Harrisson, recteur de l'Université du Québec en Outaouais (UQO)

Denis Harrisson, recteur de l’Université du Québec en Outaouais (UQO)

La pression s’accentue sur le recteur de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) Denis Harrisson pour qu’il sorte de son mutisme dans le dossier de la langue d’enseignement à la future faculté satellite de médecine à Gatineau.

Favoritisme politique : «… McGill s’est vu octroyer la formation du quart des médecins québécois et que son Réseau universitaire intégré de santé couvre plus  de 60% du  territoire et 23% de la population alors que la population de langue maternelle anglaise n’est que de 8%», dénoncent-ils dans leur missive.

La suite : http://www.lapresse.ca/le-droit/actualites/education/201611/14/01-5041372-faculte-de-medecine-le-recteur-de-luqo-presse-de-reagir.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_education_1687920_section_POS1