« Dans l’intérêt public…»

Amir Khadir de Québec solidaire appuie l’anglicisation!

Amir Khadir

Amir Khadir

Le comportement de certains élus et de leurs partis politiques ne cesse de nous rapetisser, de nous écraser. Faute de pouvoir s’entendre entre eux, ils trahissent les grandes valeurs communes de la société québécoise pour courtiser le vote et les médias anglophones. Et comme si ce n’était déjà pas trop humiliant, ils le font à l’Assemblée nationale et, de surcroît, « in English » !

Ce n’est pas à la société québécoise, à nos établissements, à notre Assemblée nationale, à nos élus, aux Québécois et aux Québécoises de bilinguiser leurs établissements et de s’angliciser pour accommoder des médias anglophones qui s’entêtent à embaucher pour les besoins de la « colonie » des journalistes qui ne parlent pas français et ainsi encourager les anglophones et les anglomanes à imposer l’anglais partout, dans la métropole, en Outaouais…

Amir Khadir et « Québec solidaire ! » ont besoin d’apprendre qu’au Québec, parler français, c’est s’adresser à tout le monde. C’est la langue de la cohésion sociale et du rapprochement, la langue commune de la diversité et d’usage public. C’est la langue nationale, la langue officielle.

De toute façon, le virus de la défrancisation n’est pas exclusif à Québec solidaire. Il prend des proportions épidémiques. Tous les partis confondus en sont atteints. Il est peut-être temps que certains partis politiques abandonnent la désinformation et changent leur nom ! On ne peut d’un côté, prétendre être « Québec solidaire », « Parti québécois », « Coalition pour l’avenir du Québec » ou Libéral « du Québec » et de l’autre côté, adopter des comportements et faire des déclarations qui multiplient ici et à l’international la vision que la « province » francophone du Canada est en voie de se défranciser, de s’angliciser !

Extrait de la Charte de la langue française : « Le français est la langue officielle du Québec ».

« L’Assemblée nationale (…) est donc résolue à faire du français la langue de l’État et de la Loi aussi bien que la langue normale et habituelle du travail, de l’enseignement, des communications, du commerce et des affaires. »

La langue de l’État! La vidéo suivante vous permettra de voir l’étendue de la délinquance politique « in English » entre députés non anglophones de l’Assemblée nationale de l’État du Québec!

Adresses utiles :

Amir Khadir
akhadir-merc@assnat.qc.ca

Carlos J. Leitão
ministre@finances.gouv.qc.ca