Racisme, suprémacisme et génocide

Nigger Rapids 2015

La Commission de toponymie du Québec tergiverse sur la nécessité de faire disparaître de l’affichage public du Québec tout ce qui rappelle ces atrocités.

Il est à noter que les toponymes canadiens contenant « Nègre » ou « Nigger » n’existent qu’au Québec:

http://www4.rncan.gc.ca/recherche-de-noms-de-lieux/search?q=n%C3%A8gre&category=O&sort-field

http://www4.rncan.gc.ca/recherche-de-noms-de-lieux/search?q=nigger&category=O&sort-field

« Rapides des Nègres » / « Nigger Rapids »

Note d’Impératif français : Au moment où le racisme et le suprémacisme font de nombreux morts aux États-Unis et que partout l’on condamne les génocides, la Commission de toponymie du Québec, elle, tergiverse sur la nécessité de faire disparaître de l’affichage public du Québec tout ce qui rappelle ces atrocités.

C’est cette même Commission qui soutient l’hommage fait au Québec à des génocidaires de tout acabit en affichant leur nom pour identifier nos lieux. Dans plusieurs villes du Québec, vous retrouvez sur les panneaux de rue les noms des génocidaires ou criminels comme Moncton, Colborne, Amherst…

Moncton

Moncton

Amherst

Amherst

Colborne

Colborne

****************

Madame,

Vous trouverez toujours quelques personnes qui, pour une raison quelconque, appuient de telles atrocités — et qui s’improvisent « représentants de la communauté ».

Je crois effectivement que ces toponymes « rappellent l’histoire des Noirs du Québec ». Selon mes recherches, de telles toponymes n’existent pas ailleurs au Canada. Glorieuse distinction pour le Québec qui s’unit ainsi avec la Caroline du Nord et d’autres tels centres mondiaux de respect racial.

(…)

Scott Horne

******************

On 2015.06.17 12:31, Hallé Myriam wrote:

Monsieur,

Nous aimerions préciser que l’analyse des toponymes à connotation péjorative est plus complexe qu’il ne peut le sembler.

Ainsi, nous portons à votre attention qu’au cours des consultations menées dans le cadre de la démarche de révision des toponymes avec les spécifiques Nigger ou Nègre, des représentants de la communauté noire du Québec nous ont demandé de ne pas les retirer de la nomenclature géographique du Québec. Ces derniers estiment que malgré le sens péjoratif de ces termes, il convient de les conserver, car ce sont là des traces historiques de la présence de la communauté noire au Québec.

Nous travaillons à proposer des noms qui rappelleraient l’histoire des Noirs du Québec et qui mettraient en valeur leur apport. Il faut que les nouveaux noms fassent consensus dans leur milieu afin qu’ils entrent dans l’usage et qu’ils constituent un enrichissement dans le paysage toponymique.

Nous demeurons à votre disposition pour toute information complémentaire.

Nous vous remercions pour vos commentaires et nous vous offrons nos salutations distinguées.

Myriam Hallé, géographe
Commission de toponymie

*********************

—–Message d’origine—–

De : Scott Horne
Envoyé : 15 juin 2015 23:47
À : Hallé Myriam

Objet : Re: TR: « Rapides des Nègres » / « Nigger Rapids »

Merci madame. Veuillez également réviser les plusieurs autres toponymes québécois formés sur l’élément « Nègre » ou « Nigger ». Le fait que certains fussent officialisés il y a moins de trente ans déconsidère la Commission de toponymie et le gouvernement du Québec.

Scott Horne

*******************

On 2015.06.15 09:47, Hallé Myriam wrote:

Bonjour,

Nous avons bien reçu votre commentaire au sujet de la présence des noms Rapides des Nègres et Nigger Rapide, à Bouchette, dans la Vallée-de-la-Gatineau. Ces deux noms géographiques sont actuellement en cours de révision. Nous ajoutons votre commentaire au dossier.

Nous vous remercions pour votre intérêt à la toponymie et nous vous offrons nos salutations.

Myriam Hallé
Géographe
Commission de toponymie

—–Message d’origine—–

De : to po
Envoyé : 12 juin 2015 11:19
À : Hallé Myriam

Objet : TR: « Rapides des Nègres » / « Nigger Rapids »

—–Message d’origine—–

De : Scott Horne [mailto:scott.horne@mail.mcgill.ca] Envoyé : 12 juin 2015 00:14

Objet : « Rapides des Nègres » / « Nigger Rapids »

Mesdames,
Messieurs,

J’ai été abasourdi de voir sur une carte du Québec le toponyme « Rapides des Nègres » en français, « Nigger Rapids » en anglais.

Bien évidemment, ce toponyme mérite d’être changé.

Scott Horne

*****************

À lire sur le même sujet : Comment salir internationalement la réputation du Québec

Adresse utile :
Commission de toponymie du Québec
topo@toponymie.gouv.qc.ca

Concernant le « Rapides des Nègres »
Concernant le « Rapides des Nègres » sur la rivière Gatineau, à l’ouest de l’île Lannigan. Mon grand père qui a passé sa vie près de ce rapide, m’a raconté que des noirs qui travaillaient sur la drave de la rivière Gatineau, se sont tous noyés dans ce rapide lorsque l’embâcle de billes de bois sur ces mêmes rapides s’est disloqué plus vite que prévu. J’ignore le nombre de noirs, mais les draveurs noirs étaient rares dans le temps. Selon mon grand père, c’est pour cette raison que ce nom a été donné à ces rapides car ces draveurs noirs avaient pris des risques pour démanteler cet embâcle au prix de leurs vies.

Rémi Beaulieu

1 commentaire

  1. La communautaire des noirs du Québec souhaiterait conserver ces noms de lieux , témoins de leur histoire, mais il y a des enc … de mouches plus catholiques que le Pape, tout ce politiquement correct fatigue et ennuie à mourir, puisque toujours hypocrite, les gens ne changeront pas en changeant les mots et en appauvrissant le parler. En meme temps on efface et réécrit l’histoire, grand sens de la responsabilité ou arrogance?

Les commentaires sont fermés pour cet article.