Parlons français, c’est facile!

J'aime le français 2015Que du plaisir! Aucune excuse possible pour ne pas apprendre le français!

Le français, c’est facile et plaisant à apprendre et à parler

Voici maintenant une très intéressante chaîne pour ceux qui étudient le français. La professeure Cheryl A. Demharter, docteure, est locutrice native du français et de l’anglais.

https://www.youtube.com/user/frenchsounds/featured

 

 

3 commentaires

  1. Ce qui est domage est que les français refusent d’apprendre l’ojibwe, ce qui oblige les ojibwe de copier l’exemple des français et d’apprendre l’anglais comme leur langue seconde.

  2. La fameuse prière du matin en ojibwe.

    Miigwetch Nmishoomis (Merci grand-père)

    Miigwetch Nookmis (Merci grand-mère)

    Gii-bi-waase-aazheyin nongwa (pour le soleil brillant aujourd’hui).

    Miigwetch ndikid nongwa (je dit merci pour aujourd’hui).

    Gii-miizhiiyaang mino-bi-maad-sa-win (pour nous avoir donner la vie).

    Miigwetch ndikid nongwa gii-miizhiiyaang nesewin (Je dit merci pour avoir donné l’air que nous respirons).

    Miigwetch shkikimi-kwe ogii miizhiyaang maadizowin (je dit merci mère terre pour nous avoir donner),

    ogii miizhiyaang nbiish (pour nous avoir donné l’eau),

    ogii-miizhiiyaang wesinhyaag, beneshiyaag, amoodegik, minwa nbishing aa-yaa-gig (pour nous avoir donné des animaux, des oiseaux et les animaux qui rampes et les animaux qui sont dans l’eau).

    Miigwetch waabnong, zhaawanong, epingishmak, miinwa giiwedinong (Merci pour les quatres directions est, sud, ouest et nord.

    Miigwetch Gzheminidoo. (Merci, Seigneur). 

  3. Première leçon d’algonquin/ojibwe: Aanii = bonjour

    Boozhoo = Allô

    Miigwetch = merci

    Martin n’dishnikaaz. = Je m’appel Martin.

    Parlons la langue autochtone locale, c’est facile!

Les commentaires sont fermés pour cet article.