McGill, dans cette université, votre qualité de vie et votre santé menacées?

McGill 2015Il faut aussi ajouter à ce qui suit que l’Université McGill décerne des diplômes à des étudiants et étudiantes incapables de parler français ou si peu alors qu’ils auront à dispenser des soins et des services de santé au Québec. Et tout cela se passe dans un établissement universitaire pourtant « québécois » et subventionné par  nos taxes et nos impôts.

« La prestigieuse faculté de médecine de l’Université McGill est mise sous surveillance en raison de plusieurs lacunes dans le programme prédoctoral.

(…) les étudiants ont rapporté des déficiences majeures dans les programmes de médecine d’urgence, de chirurgie, d’obstétrique et de gynécologie. Dans le questionnaire relatif aux diplômes de 2014, les étudiants ont noté des lacunes d’enseignement en ce qui concerne la gestion de la douleur (43 %), le système de santé (50 %), et la sexualité (47 %).

Plusieurs problèmes de communication avec les étudiants, de manque de soutien sur le terrain et de délais administratifs ont aussi été notés. »

La suite : http://www.journaldemontreal.com/2015/06/17/la-prestigieuse-faculte-de-medecine-de-mcgill-sous-surveillance