Le festival L’Outaouais en fête n’a pas été épargné par le régime minceur du gouvernement provincial

L'Outaouais en fêteL’événement, qui est une démarche d’Impératif français visant à célébrer la culture francophone, a subi des compressions «de dernière minute, incroyables et sauvages», selon le président de l’organisme, Jean-Paul Perreault. Ce dernier soutient que Québec a privé le festival d’environ 100 000 $.

M. Perreault ajoute que «l’an dernier, c’était encore pire que ça». Il se rappelle qu’en plus en 2014, le couperet était tombé à peine deux semaines avant la tenue du festival, ce qui avait «entraîné l’événement dans une situation déficitaire».

La suite : http://www.lapresse.ca/voyage/destinations/quebec/festivals/201506/21/01-4879842-le-financement-du-festival-loutaouais-en-fete-a-fondu-comme-neige-au-soleil.php

2 commentaires

  1. Get your organization out of this event and maybe others will attend like anglophones and allophones and perhaps then it will make money. This is a PROVINCIAL HOLIDAY SECULAR QUEBEC and that’s all it is – not a holiday for the separatists to enjoy for 3-4 days at taxpayer expense. I hope this goes broke fast.

    • La fête est une réussite. Les gens viennent de partout célébrer la francophonie et la fête nationale du Québec. Le bonheur et le fierté sont visibles et palpables partout.

Les commentaires sont fermés pour cet article.