Difficile d’être en forme en français chez Cardio Plein Air?

Nouvelle politique de dénomination anglaise par une entreprise québécoise

Cardio Plein AirLe conditionnement physique est multinational, non seulement américain, australien et britannique!

Cardio Plein Air, une entreprise pourtant québécoise, ne semble pas l’avoir compris puisqu’elle trouve le français embarrassant au point d’adopter une nouvelle politique linguistique qui impose dorénavant une terminologie anglaise pour identifier les divers exercices physiques lors des sessions d’entraînement dispensées par leurs franchisés. Par exemple, les « double step touch » remplacent les « double bâton de ski »!

Ci-dessous une vidéo datée du 5 mai 2015 de La Presses+ qui le confirme tout en illustrant la politique linguistique de cette entreprise. Des participants de Cardio Plein Air se plaignent de ce « conditionnement » qui ne s’avère en rien de la mise en forme physique!

Cardio Plein Air aurait déjà informé ses clients de ces nouvelles pratiques bien peu québécoises dans un but d’uniformisation du réseau et d’harmonisation.

Harmonisation avec qui? Sûrement pas avec le Québec!

Vous pouvez leur communiquer vos commentaires à :

Madame Danielle Danault
Présidente Directrice générale
Cardio Plein Air
info@cardiopleinair.ca et dd@cardiopleinair.ca

VIDEO DE LA PRESSE+ DU 5 MAI 2015, SECTION PAUSE, PAGE 3 DE 18  AVEC MADAME DANIELLE DANAULT, PRÉSIDENTE ET FONDATRICE DE CARDIO PLEIN AIR

S'entraîner avec le mobilier urbain

1 commentaire

  1. C’est malheureusement une tendance que l’on observe dans bien des places, y compris en France. On fait passer les intérêts des anglophones avant ceux de n’importe qui d’autres et on sacre le respect des autres nations à la poubelle.

    Si toutes les langues sont banalisées, bafouées et n’ont aucune visibilité même chez eux, c’est à cause de la traitrise des élites qui ont décidées que les autres langues n’avaient pas la moindre importance. C’est une raison pour laquelle l’anglais se propage beaucoup plus qu’elle le devrait: car même nos élites n’ont pas le moindre respect pour notre langue et décident de la sabrer le plus qu’ils le peuvent.

    Mais bon, pour renverser cette tendance que veuillent nous imposer ces traitres, il faut que la population se mobilise et manifeste massivement leur mécontentement. Sinon, ils continueront de rabaisser notre langue au profit du tout-anglais de plus en plus. L’intérêt des anglophones, des multi-nationales anglophones passent avant les intérêts de leur public-cible et cela continuera de plus en plus sauf si on leur fait entendre raison massivement. Il n’y a pas d’autres façons

Les commentaires sont fermés pour cet article.