Campagne québécoise « Je vis, j’achète ICI »

Vaudreuil-Dorion refuse de la diffuser sur les stations de radio de langue française !

Je vis j'achète iciMonsieur Guy Pilon, Maire
2555, rue Dutrisac
Vaudreuil-Dorion,
Québec J7V 7E6
mairie@ville.vaudreuil-dorion.qc.ca

Monsieur,

Dans votre réponse ci-jointe du 10 mars au communiqué que nous avons publié le 5 mars dernier, vous confirmez la situation et, pire encore, vous cherchez à la justifier au lieu de vous en excuser et de vous engager à la corriger rapidement. La Ville de Vaudreuil-Dorion refuse de diffuser en français sur les ondes de stations radiophoniques de langue française la campagne de promotion « Je vis ici, j’achète ICI ».

Cette campagne pourtant d’intérêt public est financée en bonne partie par les deniers publics. De plus, vous l’affirmez, elle est planifiée et orchestrée par la Ville, plus précisément par le service des communications de la Ville de Vaudreuil-Dorion, dirigé par votre épouse, la directrice madame France Lavoie.

La Ville a choisi de diffuser sa campagne en francais à la station anglaise torontoise de Hudson, CHSV-FM The Jewel 106.7, même si le CRTC interdit une telle pratique! Faut le faire!

Nous vous rappelons que la station anglaise de Hudson possède une licence pour « exploiter une station de radio FM commerciale de langue anglaise à Hudson/Saint-Lazare.» (CRTC 2012-576). Par votre décision, Vaudreuil-Dorion et son maire encourageraient ainsi l’illégalité.

De plus, pour justifier votre choix de ne pas annoncer sur les ondes des stations radiophoniques de langue française, vous laissez planer le doute que les gens d’affaires de Vaudreuil-Dorion boudent les médias francophones. Or, comment osez-vous laisser entendre pareille fausseté en sachant pertinemment bien qu’un nombre très important de commerçants annoncent déjà en français!

Mais ce qui nous étonne par-dessus tout, c’est que vous laissiez aussi entendre que la Ville de Vaudreuil-Dorion préfère s’adresser à ses résidants francophones (84 % de la population) par l’intermédiaire d’une station de radio anglophone. Le Marquis de Vaudreuil doit se retourner dans sa tombe!

Je vous prie de recevoir, Monsieur le Maire, mes salutations distinguées.

Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français
Recherche et communications

Adresses utiles :

Chambre de commerce et d’industrie de Vaudreuil-Soulanges
info@ccivs.ca

Vaudreuil-Dorion
Ville de Vaudreuil-Dorion
courriel@ville.vaudreuil-dorion.qc.ca

MRC Vaudreuil-Soulanges
info@mrcvs.ca

2 commentaires

  1. Je n’ai rien contre la « polyglottie individuelle » mais contre l’anglais institutionnel prépondérant à toutes les sauces, surtout au Québec, seul territoire du ROC officiellement francophone où le « bilinguisme institutionnel » est un piège permanent tendu par les WASP de la conquête impériale britannique (1760) et le génocide culturel sournois de tous les francophones en Amérique du Nord.

  2. Oui je comprends le maire imaginez cet hérésie Acheter ici wow révolutionnaire ?! Je me demande bien ce que les les gens de son patelin qui «produisent» ici en penseraient ? Parfois les politiciens me laissent pantois et poussif !

Les commentaires sont fermés pour cet article.