« Yours to Discover » et fraude plaquée Ontario au Québec!

Cette situation est absolument aberrante et inacceptable! Donc, que faire? DÉNONCEZ!

Plaque OntarioIl était une fois un homme qui rêvait; il se retrouvait dans un patelin où le nom des rues étaient inscrits à l’envers: que faire se disait-il? Déambulant dans ces rues dont les noms étaient illisibles, il aperçut une boutique spécialisée dans la vente de miroirs fracassés. Il s’empressa d’acheter une pièce de miroir. À sa sortie du magasin, il s’est mis à marcher du reculons en se guidant avec la pièce de miroir et a donc pu lire les noms de rue à l’endroit. Un peu le monde à l’envers!

Analogie invraisemblable n’est-ce pas? Le rapprochement qu’on puisse en faire est de circuler en voiture sur les routes de l’Outaouais vers Aylmer ou Buckingham ou Chelsea ou Gracefield et de se rendre compte du nombre grandissant de voitures plaquées de l’Ontario et ce à toutes les heures de la journée. Le premier réflexe serait de se dire heureux de cette situation, car les gens de l’Ontario adorent circuler en voiture dans notre « Belle province » et insistent à nous répéter à quel point ils nous aiment, et ce à leur façon. Mais alors, d’où viennent tous ces automobilistes qui, par exemple, arrivant d’Aylmer entre 6 et 9 heures le matin se dirigeant vers le pont Champlain afin de se rendre en Ontario, sont au volant de voitures  plaquées « Yours to discover » (jusqu’à 3 sur 5)? Ah, mais voyons, ils ont des amis du côté québécois et ils aiment leur rendre visite et passer la nuit en leur compagnie au Québec! Alors, en toute logique,  la même situation doit s’appliquer pour toutes ces voitures plaquées « Yours to discover » qui empruntent les autres ponts en direction d’Ottawa tous les matins entre 6 et 9 heures : ils ont beaucoup d’amis au Québec et ils aiment y passer la nuit et sont pressés de retourner les voir entre 15h30 et 18heures à tous les soirs et ce après avoir fait un arrêt au supermarché, faire quelques emplettes et se pointer à la caisse et s’adresser au caissier(ière) en les interpellant avec le code « HI! » forçant l’employé à leur parler dans leur langue tout en arborant un grand sourire.

Serait-ce possible que ces bonnes gens qui utilisent nos infrastructures, comme nos routes et autres services québécois, habitent au Québec afin d’en dégager les avantages pour eux-mêmes comme le coût d’achat d’une maison moindre qu’en Ontario, le coût de l’hydro-électricité moindre qu’en Ontario, le coût de nos garderies moindre qu’en Ontario, comme la possibilité d’acheter de la bière ou du vin dans nos supermarchés ou dépanneurs 7 jours semaine tout en donnant le nom et l’adresse d’un membre de famille ou d’un ami résidant en Ontario afin de nous faire croire qu’ils habitent la province voisine alors qu’ils résident bel et bien au Québec? Étant le cas, ils ne paient aucun impôt au fisc québécois afin de maintenir lesdites routes et autres services québécois. Purement et simplement, on appelle cela de la FRAUDECes gens sont des fraudeurs et en sont bien conscients sans toutefois l’admettre ouvertement! Et que faisons-nous, en commençant par nos politiciens, ces 5 braves représentants à l’Assemblée nationale, nos patrouilleurs policiers, et le comble, Revenu Québec: réponse = on ferme les yeux! Autrement dit, on se fait voler « tout rond », on se moque de nous et nous négligeons tout simplement notre devoir de citoyen en ne dénonçant pas cette situation devenue, avec les années, intolérable. On estime à des dizaines de milliers ces gens qui nous fraudent et qui ne paient pas leurs dûs. Allez faire une petite balade en auto et remarquez! Cette situation est absolument aberrante et inacceptable!

Donc, que faire? DÉNONCEZ! Communiquez avec nos forces policières et dénoncez. Communiquez avec Revenu Québec et dénoncez. Communiquez avec vos élus municipaux et provinciaux et dénoncez. Mais surtout et avant tout, communiquez avec ces voisins de quartier qui, après des années, stationnent leurs voitures plaquées « Yours to Discover » dans leurs entrées de garage à tous les soirs; ils vous répondront fort probablement en réfutant toute culpabilité et espérant, comme en veut la tradition, nous endormir. Mais ce temps de « rien foute » est dépassé! Soyons vigilants, ne serait-ce que de faire valoir nos droits, de se faire respecter et surtout d’arrêter de se faire soutirer notre argent par ces fraudeurs.

Regardons-nous bien dans le miroir. Le concept de la justice et l’équité n’est pas de marcher de reculons en essayant de comprendre; marchons de l’avant et dénonçons cette mesquinerie!On se fait voler les amis! « Je me souviens ».

Michel Bérard
Citoyen responsable
Gatineau

******************                                                                                                                                    

Adresses utiles :

Stéphanie Vallée
Ministre responsable de la région de l’Outaouais
Bureau de Maniwaki (Québec)
Téléphone : 819 441-2626
Téléphone sans frais : 1 866 315-0237

Bureau de Chelsea (Québec)
Téléphone : 819 827-5848

Maxime Pedneaud-Jobin
Maire de Gatineau
maire@gatineau.ca

Sûreté du Québec, district de l’Outaouais
85, rue Jean-Proulx
Gatineau (Québec)  J8Z 1W2
Téléphone : 819 770-9111
Page commentaire : http://www.suretequebec.gouv.qc.ca/informations/envoyer-ce-lien-a-un-ami.jsp

Revenu Québec
Plainte sécurisée : https://www5.services.mrq.gouv.qc.ca/mrqanonyme/K2/K2W/K2W1A01A_I_EffectuerRequeteSA/P_RequeteDirigee.aspx?Clng=F&WT.co_f=25c238d01ee2ecd5c8e1398607481744&TV=E

1 commentaire

  1. Imperatif Francais is ranting again. What about all those Quebecers working in Ottawa? For government an technologie jobs. What about all those Quebecers driving along Highway 417? To reach Montreal or other points in the province.

Les commentaires sont fermés pour cet article.