STITCHES MEGA WAREHOUSE

Un commerce au nom anglophone indigne Impératif français

Un article extrait du BAC Outaouais

Article Stiches Warehouse

6 commentaires

  1. Le fait que vous gaspillez votre temps avec ce genre d’affaire rend le Québec une parodie ailleurs dans le monde. Sérieusement. Le nom n’aura aucun effet. Ça ne transforme pas les p’tits francophones en anglophones effrayants. Ce n’est pas une guerre sauf dans vos têtes.

    J’adore comment Aidan se sent obligé de corriger les fautes de français dans l’aricle (ironie!) et fait quand-même sa propre faute (privées) — double ironie!

    • Grégoire, c’est quoi « l’aricle »?

      • Précisement mon point — zéro substance. Vous êtes des caricatures. Une faute typographique d’un iPhone est l’affaire la plus importante du monde.

        • Et oui, je sais qu’il manque un accent. Utilisez mieux votre temps.

  2. J’ai acheté chez Stiches qt je vais continuer de le faire même avec le nom en anglais. Imperatif Francais attaque tous les entreprises privés. C’est pour cela qu’il n’a pas assez d’emplois au Québec. Beaucoup doit aller travailler a Ottawa car il n’a pas assez d’opportunité. Continuer votre bon travaille!

    • Liam, tu es irlandais, donc c’est normal qu’en tant qu’anglophone, tu ne défends pas la langue française, mais effectivement encourage l’anglicisation de tout.

      Je note aussi quelques erreurs dans ton commentaire…….. entreprise est un mot féminin, donc l’expression correcte est « toutes les entreprises privés ». En plus, tu as écrit « travaille » de manière incorrecte.

Les commentaires sont fermés pour cet article.