Québec ou Qwebec?

Pour Philippe Couillard, le Québec (français) n’existe pas!

Philippe CouillardCelui qui en pleine campagne électorale réclamait l’anglicisation des travailleurs et des travailleuses des chaînes d’assemblage des usines québécoises afin de ne pas indisposer les anglophones et dont le parti politique annonçait l’accélération de la défrancisation du système scolaire de langue française, tout d’abord par l’apprentissage de l’anglais en 1re année et ensuite par l’enseignement « exclusif » de l’anglais en 6e année, déclarait, à sa façon, que le Québec français n’existait plus en « s’adressant uniquement en anglais » au sommet économique de l’Ontario le vendredi 24 octobre dernier. C’est La Presse canadienne qui nous l’apprend dans un article du Devoir du 25 octobre, Le Québec et l’Ontario veulent retrouver leur influence.

Même Stephen Harper, le premier ministre du Canada, n’aurait pas agi ainsi!

Si le premier ministre du Québec lui-même refuse d’afficher au Canada et sur la scène internationale la personnalité francophone du Québec et son appartenance à la francophonie, qui le fera?

Selon vous, comment doit-on qualifier une personne qui choisit de s’angliciser et de taire ou même de cacher, sa langue? Et s’il s’agit du premier ministre?

1 commentaire

  1. On n’a pas fini de s’étonner que les Québécois ont placé majopritairement au pouvoir pour encore 4 ans ces libéraux corrompus et assimilateurs… à moins que la fraude des Conservateurs fédéraux n’aie déteindu et contaminé le PLQ et ses larbins…

Les commentaires sont fermés pour cet article.