Patrimoine canadien dit encore non à L’Outaouais en fête

Jean-Paul PerreaultLe gouvernement fédéral refuse encore cette année d’accorder une subvention au festival L’Outaouais en fête de Gatineau, une décision teintée d’une « odeur de discrimination » et un refus carrément politique inacceptable », selon le président d’Impératif français, Jean-Paul Perreault.

Paul Gaboury
Le Droit

Les années passent et se ressemblent, pour le comité organisateur du festival L’Outaouais en fête, qui se voit refuser – pour une septième année consécutive – du financement de Patrimoine canadien. L’Outaouais en fête sera présenté du 20 au 24 juin, au parc des Cèdres dans le secteur Aylmer.

Les deux demandes de subvention de 50000$ ont été présentées dans le cadre du programme de financement pour le Canada en fête et le Fonds du Canada pour la présentation des arts. La première visait le festival de la francophonie, et l’autre la fête nationale, deux événements de la programmation du festival en juin. (…)

«Qu’est-ce qui peut justifier que Patrimoine canadien refuse d’accorder une contribution à notre festival qui attirera les plus grands artistes de la francophonie et du Québec? Tout le monde le sait. Nous avons plusieurs fois dénoncé Patrimoine canadien et le gouvernement conservateur pour ses pratiques discriminatoires envers la francophonie, plus récemment avec les compressions imposées à la Société Radio-Canada, a déclaré Jean-Paul Perreault, président du comité organisateur du Festival Outaouais en fête. C’est une décision très politique, très discriminatoire, orientée contre notre organisation. C’est de l’acharnement. Mais on ne s’écrasera pas.»

La suite : http://www.lapresse.ca/le-droit/arts-et-spectacles/actualites/201405/14/01-4766490-patrimoine-canadien-dit-encore-non-a-loutaouais-en-fete.php