Les nombreuses ingérences du gouvernement fédéral – Déjà en 2002!

Le cas de l’autoroute 50 - Ce n'est pas d'hier que le gouvernement fédéral tente de récupérer notre vedette Maurice Richard.

Communiqués de presse

L’autoroute 50

Autoroute 50

Québec, le 12 septembre 2002 – Dans un article publié sous le nom de la Presse Canadienne, on annonce que l’autoroute 50 a été identifiée par le nom Autoroute Maurice-Richarddans un document de la Commission de délimitation des circonscriptions électorales fédérales.

Denis LebelLa Commission de toponymie du Québec, organisme responsable de la gestion des noms de lieux sur le territoire québécois, tient à préciser que ce nom n’a pas encore fait l’objet d’une officialisation de sa part. Dans un avis donné le 22 août 2001, la Commission a informé les promoteurs du projet visant à remplacer le nom Autoroute 50 par celui d’Autoroute Maurice-Richard qu’elle attendrait que les travaux d’aménagement de l’autoroute soient complétés avant de prendre une décision.

On se rappellera que depuis la disparition de l’Office des autoroutes en 1997, le pouvoir de désigner ce type d’ouvrages au Québec est du ressort de la Commission de toponymie.


Nous remercions Gérard Laurin  pour ce communiqué émis en 2002.