La LNH et le Centre Bell in English!

Centre BellCe sont des millions de spectateurs et téléspectateurs qui, à chaque partie, et ceci plusieurs fois par année, se font répéter au Centre Bell par la Ligue nationale de hockey (LNH) et ses arbitres, qui annoncent au micro leurs décisions en anglais, qu’ils ne sont que des citoyens de second ou de dernier ordre et cela chez eux, à Montréal. Pas un mot de français!

 

Ce sont aussi plusieurs millions de téléspectateurs d’ailleurs qui apprennent par la LNH que l’Amérique est anglaise mur à mur, que le Québec est anglais ou que pour le moins, le français n’y est pas important!

 

LNHNous rappelons à certains que, malgré une certaine opposition, c’est avec l’appui de la population et du bon sens que la Loi 101 fut adoptée, que le mouvement « Fermer Montfort, jamais! » a gagné sa lutte, que dans le domaine du sport Molson a dû remplacer l’entraîneur unilingue anglais du Canadien de Montréal, Randy Cunneyworth…

 

C’est en se respectant et en se faisant respecter que…

 

 

Jean-Paul Perreault

Président

Mouvement Impératif français

10 commentaires

  1. Thank you, those « James Wolfe » of Canada.

    Votre haine du Québec et de la Langue française sont les carburants les plus performants qui soient pour faire comprendre aux citoyens québécois qu’il n’y a plus qu’une issue pour la nation du Québec :

    L’Indépendance nationale.

    • good hurry up and leave…after partition, get lost, the sooner the better bigots…

      • Et dire qu’il y a des gens à travers le monde pour penser que les « Canadians » sont des gens ouverts et tolérants.

        Ah ! s’ils vivaient ici – et qu’ils parlaient français – ils se rendraient compte combien cette vision relève du mythe.

        Et ils comprendraient bien rapidement non seulement la volonté de pleine Indépendance des Québécois, mais de sa nécessité. Vitale.

        Car les « James Wolfe », les « Marc-André Parizeau » et les « Troy » du plussse mayeur péï du monde (pensez-vous un instant qu’il ne s’agit pas de pseudonymes chez ces grands courageux de la transparence, qui n’osent jamais exprimer sous leur véritable identité leur fanatisme anti-Québécois ?) sont parfaitement représentatifs des citoyens de ce pays du Canada.

        Vivement l’Indépendance du Québec !
        Avant de devenir aussi médiocres et mesquins à notre tour.

        Par contiguïté.

    • Do you think that people in real life and North America really need to speak French.

      1.2 Billion Chinese realize that speaking English is the way through the window into the whole world.

      I invite Quebec separatists to join the party and start understanding that French in North America is important because of Canada, not because of Quebec.

      It has been a pleasure educating you.

      Steve Stunning

      • Le fanatisme anglo-canadien m’a toujours laissé perplexe.
        Et dire que des gens pensent que le Canada est un pays ouvert et tolérant.

        Comme quoi il y a des mythes qui ont la vie dure.
        Mais les Steve Stunning de ce monde finiront bien par le casser.

        Ce mythe.

        Merci donc à notre bon Canadian de service de s’atteler à la tâche de révéler à la Planète entière la nature réelle du Canada.

        Et du même souffle les Québécois comprendront enfin qu’ils n’y ont pas du tout leur place dans ce pays de pacotille.

  2. They have Quebec and are spreading this french only BS all over Canada…the clips below prove the point well.

    These people are the most racist, bigoted, corrupt, xenophobic people in all of North America. If the world only knew what was going on in Canada, what the “French” (metis) were really up to…along with the racist anti-English language laws in Quebec a la bills 22, 178, 101…they have bragged about taking all of Canada and everything seems to be going as planned…”first Quebec, then the rest of the country…one step at a time…” PET, “how to take over a country through bilingualism…” SD

    If you only knew how bad things really were…the video clips below expose some of the scams…

    http://www.youtube.com/watch?v=BW33xkVB-oI

    http://www.youtube.com/watch?v=MhPcV0gtFR0

    http://www.youtube.com/watch?v=abOWJkf-Vh8

    http://www.youtube.com/watch?v=5iGZE6zxoKQ

    Enjoy the latest videos exposing this bilingual (French only) scam…and if care please pass it on.

    http://www.youtube.com/watch?v=JZz61S3sTA8

    https://www.youtube.com/watch?v=EaTUjSLqlBk&hd=1

    This is not an isolated issue, it goes on all over Quebec and even outside Quebec when dealing with the french…its much worse then government or the mainstream media let on.

    These bigots are all over the country folks…you think its bad in Quebec (bills 22, 178, 101…) …mmm, enjoy the latest video below (click it back to the start when it opens) and spread the word…people really have no idea what these bigots are really up to…

    http://www.youtube.com/watch?v=tmQsPnhRA-c&feature=youtu.be&t=5m53s

    “French power” folks, this is the term brought to Ottawa by Trudeau and his gang from Kebec, Marchand, Pelletier and the rest. They bragged about it and did it. You can find their quotes bragging about this online. I have read them myself. ( Some quotes below)

    « I cannot swear it but I think we were thinking to ourselves,… we are a small group, Trudeau, Pelletier, Marchand, Lalonde, Chrétien, myself and a few people in the civil service, say 50 all told…we were bringing off a revolution. We held the key posts. We were making the civil service bilingual (French), kicking and screaming all the time ». Jean-Luc Pepin, Minister of Industry, 1970.

    So while Quebec bans the English language (bill 22, bill 178, bill 101…), wipes out its real BNA, UEL history, while ethnic language cleansing is going on in Quebec, the rest of the country is forced to fund whatever the French (metis) demand. This is going on in every province. Go check.

    “First Quebec, then we take over the rest of the country, one step at a time…through bilingualism…” PT, “How to take over a country through bilingualism…” SD. How ? First comes the right to communicate with gov’t in a minority language (ie French),then comes bilingualism, then comes the right to work in the language of choice(ie French), then comes a bilingual boss,(ie French) then comes a exclusively French department and on it goes until its all French. Its happening all over the country, Ontario, New Brunswick…That’s what’s really going on.

    “My roll as Secretary of State of Canada is first and foremost to ensure that my French compatriots in Canada feel with deep conviction, as I do, that this is their country and that it reflects their image”. “I too had some difficult years as a politician; I’m still having them, in fact, because everything we undertake and everything we are doing to make Canada a French state is part of a venture I have shared for many years with a number of people”. “You know the idea, the challenge, the ambition of making Canada a French country both inside and outside Quebec — an idea some people consider a bit crazy, is something a little beyond the ordinary imagination”. – Serge Joyal, Secretary of State – Page 2 ‘ENOUGH’ by J.V. Andrew. – Serge Joyal – Now in the Senate.

  3. Et vous, cher pseudo Marc-André Parizeau, qui changez de pseudonyme à chacune de vos interventions, n’avez-vous rien à faire d’autre de vos journées que de rétorquer dare dare à chacun des commentaires prenant fait et cause pour un Québec qui – dans cette Amérique du Nord bulldozant mur à mur son anglicité – désire simplement vivre dans la Dignité et le Respect de Soi ?

    En français.

    Pour les anti-Québécois et/ou les anti-français, il y a toujours plus « important » à faire que de défendre et promouvoir notre langue et notre culture.

    Ce type d’individu porte un nom, disons franchement les choses :

    Colonisé.

  4. Amen à Marc-André Parizeau!

  5. Sérieux? Vous n’avez vraiment rien, mais rien à faire de vos journées!

    Nos enfants ont peine à réussir leur cours de français que ce soit au primaire, secondaire, collégial et , même, universitaire et vous vous indignez de la langue qu’un arbitre au hockey va utiliser?

    On voit où loge vos priorités!

    Dans le fond, vous ne défendez pas le français. Vous préférez attaquer l’anglais… plus facile.

    Désolant, qu’au Québec, nous soyons rendu, pour supposément défendre le français, à attaquer les autres langues.

    Commencer donc par vous préoccuper de la qualité de français, là, nous aurions l’impression que vous êtes utile au débat.

Les commentaires sont fermés pour cet article.