Hypocrisie des compagnies anglo-saxonnes

qui refusent de respecter le Québec et la francophonie

WalMart SupermercadoExtrait d’un article de la Presse canadienne 

« En 2012, plusieurs détaillants, Best Buy, Costco, Walmart, GAP, Old Navy, Guess, Toys R Us et Curves, ont contesté en cour la demande de modifier leurs enseignes.

WalMart en mandarinLe président d’Impératif français, Jean-Paul Perreault, déplore que certaines entreprises soient prêtes à dépenser des millions de dollars pour s’opposer à des mesures qui seraient « davantage respectueuses de l’environnement linguistique québécois ».

Selon lui, il s’agit d’un geste « d’hostilité, de provocation et d’arrogance » (…) »

La preuve est encore une fois faite : ces entreprises sont prêtes à tout pour imposer le « tous-à-l’anglais » au Québec alors qu’ailleurs elles se font moins arrogantes, moins méprisantes. Voir le cas de WalMart ci-dessous en Chine, au Mexique…

Cette arrogance et ce mépris doivent avoir un coût!

2 commentaires

  1. Pour moi, la solution est le BOYCOTT total, par les vrais québécois, de ces délinquants à la loi 101 au Québec <3

    • Entièrement d’accord, M. Lacombe!!!

      J.R. Claude Blanchette B.A., CAPÈS, M.A.

Les commentaires sont fermés pour cet article.