Hôtel Le Concorde: un service unilingue anglais «inacceptable»

Hotel Le Concorde(Québec) La direction de l’hôtel Le Concorde considère «inacceptable» qu’un employé unilingue anglais se soit retrouvé en poste, jeudi soir, au dépanneur de l’établissement de la Grande Allée, lors de la soirée d’ouverture du Festival d’été consacrée à l’oeuvre de Félix Leclerc, illustre porte-étendard de la cause francophone en sol québécois.

Parlant de «cas isolé», sans doute imputable à «un manque de personnel», le directeur général de l’hôtel, Marc Ruest, indique avoir rencontré vendredi matin le propriétaire de la concession pour connaître le fond de l’histoire et régler l’affaire «à l’interne». «C’est inacceptable, c’est sûr et certain.»

La suite : http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/la-capitale/201407/04/01-4781262-hotel-le-concorde-un-service-unilingue-anglais-inacceptable.php

Note d’Impératif français :

Les entreprises qui emploient des personnes qui ne parlent pas français en relation avec la clientèle posent un geste irresponsable de provocation tout en plaçant ces employés en situation conflictuelle. Il en va ainsi des centres commerciaux qui louent leurs emplacements à des entreprises ou commerces dont le personnel ignore le français. Le client a des droits que les entreprises ne peuvent ignorer!

De plus, si un employeur veut embaucher un employé qui ne parle pas français, il est à notre avis de son devoir de l’obliger de suivre des cours de français puisque ses collègues travailleurs ont le droit de travailler en français.

Nous invitons nos lecteurs à dénoncer publiquement les entreprises qui les méprisent. Des droits que l’on ne fait pas respecter, ce sont des droits qui sont appelés à disparaître… en même temps que le respect!