Du mépris à pleine vue!

Stiches Mega Warehouse aux Galeries Aylmer

StitchesSelon vous, est-ce que cette photo a été captée en Floride, à New York, à Toronto, à Calgary ou à Vancouver?

Non! Elle a été prise au Québec, à Gatineau, qui se classe au quatrième rang  des villes québécoises et françaises d’Amérique!

C’est laid! Archilaid! Aucun respect pour l’environnement et l’identité québécoise!

Un nom d’entreprise, « Stiches », qui n’a rien à voir avec nos valeurs communes accompagné pour comble d’insulted’un descriptif, « Mega Warehouse », sans un mot de français!

Cette entreprise veut votre argent et votre soutien sans vous respecter! Pire, en vous méprisant!

Une visite du site Web de Stiches à www.stitchesonline.com vous convaincra de ses intentions banalisantes du français. Pour accéder à la version française, vous aurez à faire des recherches pour enfin trouver en bas de page, presque caché, un minuscule icône  « français »!  Comme quoi, seul votre argent intéresse Stitches!

Adresses utiles :
customerservice@stitchesonline.com
http://www.galeriesaylmer.com/nous-joindre

7 commentaires

  1. Madame Renée Houde Edwarth;
    D’abord je vous prierais de vous relire afin de corriger la multitude de fautes d’orthographe dont est truffé votre texte. Secundo, ce que vous trouvez déraisonnable ne le serait plus si c’était la situation inverse qui se produisait, à savoir une affiche unilingue française dans une province anglaise. Mais enfin, et surtout, une toute petite recherche vous aurait permis de découvrir que Stiches s’affiche, dans la ville de Québec, sous la bannière d’un Méga Entrepot. En clair cela signifie que l’exploitant du magasin d’Aylmer n’a pas encore compris que cette ville est située au Québec et il qu’il devrait faire comme celui qui exploite le même type de magasin dans la ville de Québec.

  2. Mr. Ostrosser, Mega Warehouse fait parti de la marque de Stiches. Stiches Entrpot Géant n’est pas attirant pour la compagnie. Moi je vais continuer d’aller a Stiches malgré ce boycott pathétique.

  3. Madame Houde Edwardh, est-ce que «Mega Warehouse » est un nom de commerce? Ça décrit le magasin, et c’est en anglais. Ce n’est pas déraisonnable de leur demander d’ajouter le descriptif en français. Mais d’évidence, chaque fois que c’est permis de bafouer la langue française au Québec, ces commerces vont le faire. Une preuve chaque jour que la législation linguistique au Québec est plus nécessaire que jamais.

  4. Certainement que les compagnies vont changer leurs noms quand elles se verront « boycotter » par les clients.
    Nous avons l’argent, elles le quémandent. N’achetons pas de ces compagnies qui ne respectent pas notre langue,
    et dans ce sens, une campagne de sensibilisation des francophones québécois doit se faire immédiatement.
    C’est IMPÉRATIF FRANÇAIS qui doit s’impliquer et c’est à nous de l’aider financièrement.

    • boycotter ces Anglais non les jeune vont aller achetée leur produit anyway

    • Vous avez trop de temps, monsieur. Imaginez quels merveils les obsessifs pourraient bâtir si leur energie était mieux dirigée.

  5. STITCHES – Ne pensez pas pour une seconde que les compagnies internationales vont changer leurs noms de marque pour le Québec. Ce n’est pas du tout raisonnable. Vous perdez votre temps. La reconnaissance de la marque dans tout les pays doit rester la même pour tout les clients pour qu’ils puissent la qui la reconnaitre ou ils vont..

Les commentaires sont fermés pour cet article.