Chercher l’abus : le Conseil des arts du Canada

National Ballet of Canada in English only! Les Grands Ballets de Montréal bilingues!

Mais ce n’est pas tout ! Le Ballet national du Canada, lui aussi généreusement financé par le Conseil des arts du Canada du gouvernement canadien, refuse également, malgré ses « activités d’envergure nationale », de reconnaître l’existence de la francophonie dans ses médias sociaux  et son site Web à http://national.ballet.ca unilingues anglais!

A ce sujet, le Commissaire, dans le rapport préliminaire ci-joint, blâme le Conseil des arts du Canada d’avoir fait preuve de négligence en « rejetant d’emblée » l’exigence « d’inclure des clauses linguistiques dans l’entente de subvention ».

Sheilly Glover

Shelly Glover
Ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles
Min.Glover@pch.gc.ca

National Ballet of Canada
The National Ballet of Canada
info@national.ballet.ca

Conseil des arts du Canada 2014
Conseil des arts du Canada
genevieve.vallerand@conseildesarts.ca

Graham fraser
Graham Fraser
Commissaire aux langues officielles
Commissaire.Commissioner@ocol-clo.gc.ca
Info@ocol-clo.gc.ca

Source :

Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français
Recherche et communications
Tél. : 819 684-8460
president@imperatif-francais.org

2 commentaires

  1. Le Conseil des arts a obtenu le rapport préliminaire et nous sommes présentement en train de l’examiner.
    Geneviève Vallerand
    Conseil des arts du Canada

  2. Il faut écrire au National Ballet of Canada…et au Conseil des arts du Canada…(ie. les courriels plus haut) pour exprimer notre désapprobation et condamner ces gestes et manque de respect pour la francophonie au Canada. Inacceptable. MR

Les commentaires sont fermés pour cet article.