PROJET DE LOI MODIFIANT LA CHARTE DE LA LANGUE FRANÇAISE…

Impératif français dépose un mémoire à la Commission de la culture et de l’éducation sur le Projet de loi modifiant la Charte de la langue française, la Charte des droits et libertés de la personne et d’autres dispositions législatives parce qu’il ose croire que sa contribution, parmi d’autres, saura guider le législateur dans ses choix et décisions pour renforcer cette loi historique et porteuse de valeurs identitaires pour le Québec, que sont la Charte de la langue française et la Politique linguistique gouvernementale.

Dans ce mémoire, Impératif français livre les fruits de son expérience terrain, depuis plus de 35 ans, en fournissant un éclairage cru de la situation du français au Québec. Pourquoi cru? Parce que bien que le français soit la langue officielle du Québec depuis 1974, les phénomènes d’anglicisation et de bilinguisation à Montréal, en Outaouais et ailleurs au Québec sont réels et documentés.

Pour preuve, bon an mal an, Impératif français dépose des centaines, voire des milliers de plaintes pour des violations à la Charte de la langue française. Par contre, depuis la disparition de la Commission de protection de la langue française et l’intégration de sa mission à l’Office québécois de la langue française, Impératif français constate que le traitement est plus lent et les réponses plus rares que du temps de la Commission. Pour cette raison, Impératif français recommande le retour de la Commission de protection de la langue française. Toutefois, le retour de la commission doit nécessairement s’accompagner de poursuites et d’amendes visant à décourager les délinquants parce que le respect de la Charte de la langue française est le seul gage d’un Québec français.

Enfin, Impératif français fera des recommandations générales et une trentaine de recommandations spécifiques dans le but d’envoyer un message clair et non ambigu, à savoir que toute personne qui vit et choisit de vivre au Québec choisit de vivre en français.

Le mémoire d’Impératif français soumis à la Commission de la culture et de l’éducation est accessible ICI.

Source :
Jean-Paul Perreault, président
Impératif français
Recherche et communication
www.imperatif-francais.org
Imperatif@imperatif-francais.org