PAULINE MAROIS, IN ENGLISH

Source : http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/patrick-lagace/201302/04/01-4618094-pauline-marois-in-english.php

Patrick Lagacé

Est-ce que la première ministre du Québec, Pauline Marois, m’a fait honte à cette occasion? Probablement. Mais pas pour les mêmes raisons que vous, Monsieur Lagacé.

Voici ce que Pauline aurait dû faire. Elle aurait pu s’inspirer de ceci et ne parler que la langue « officielle » du Québec comme le font :

http://www.youtube.com/watch?v=SSLI7TbscVo
http://www.youtube.com/watch?v=SIJbyO0guDQ

Par contre, vous Monsieur Lagacé, vous me faites honte pour vrai lorsque vous écrivez : « on peut dire que Mme Marois se préparait depuis des décennies à diriger le Québec. Jamais, pendant cette période, elle n’a vu l’importance de se procurer cette clé (de parler anglais) dont je parle ».

M. Lagacé au cas où vous ne sauriez pas le Québec est un État français. La première ministre du Québec n’a donc pas besoin de parler anglais pour son travail. À l’internationale, la langue diplomatique est le français. Si les interlocuteurs ne parlent pas français, et bien il y a plein d’écoles. Quelqu’un qui se destine à une carrière diplomatique et qui est le moindrement sérieux doit connaître le français. Sinon, il y a les interprètes!

Comble de votre ignorance et arrogance, vous ajoutez le mépris : « Mais quand on orbite dans les stratosphères du pouvoir d’un État moderne et mature, comme Mme Marois, ça demeure étrange de parler un anglais rudimentaire à la limite de la compréhension. »

M. Lagacé, c’est plutôt votre esprit colonisé et capitulard qui est étrange. Comme je l’ai dit, la langue diplomatique internationale est le français.

« La prochaine fois, je suggère qu’on traîne un interprète dans les bagages de Mme Marois pour ces entrevues en anglais ».

Ça, oui, tout à fait.

Compris Mme Marois? Parlez français en tout temps. L’anglais, c’est le travail de l’interprète. Que chacun fasse son travail et cesse de vouloir faire celui de l’autre.

Dominique Beaulieu