LA LANGUE FRANÇAISE EST EN GUERRE

Dans les grandes heures de l’Histoire de la France, il s’est toujours trouvé un homme face à son destin pour la relever. Or, celle-ci est gravement attaquée par ceux-là mêmes qui sont chargés de la diriger, et qui sont en train de capituler en rase campagne au prétexte que la mondialisation aurait choisi sa langue et qu’il est du devoir de la France de s’abandonner à des objectifs mercantiles, fut-ce au prix d’un renoncement à défendre ce qui constitue le ciment fédérateur de la nation, la langue française. Je viens de parler de capitulation, mais il n’y a pas d’ennemi extérieur, il s’agit donc d’une collaboration.

Jean Dutourd de l’Académie française a écrit : « La langue française n’est pas malade, elle est en guerre. Elle est victime d’une agression. Elle est envahie par les armées du sabir qui la ravagent comme les armées anglaises ravageaient la France pendant la guerre de Cent Ans. »

La suite : http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/lettre-ouverte-a-claude-hagege-136279