IMPÉRATIF FRANÇAIS À L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Le mardi 9 avril à 11 h, Impératif français livre à la Commission de la culture et de l’éducation un message percutant et non ambigu au gouvernement du Québec eu égard au  projet de loi 14 pour renforcer la Charte de la langue française. Selon Impératif français, ce renforcement est un « incontournable » pour faire véritablement du français la langue commune d’usage public et la langue du travail au Québec.

Depuis des lustres, Impératif français affirme haut et fort que tout le monde est censé parler français au Québec, sinon l’apprendre, et que tout ce qui est en français  s’adresse à tout le monde sans exclusion et sans exception. Impératif français, fort de son expérience terrain, formule donc plus de trente recommandations à l’Assemblée nationale du Québec, dont certaines portent :

  • sur la violation des droits des citoyennes et citoyens, sur la valorisation du mécanisme de plaintes et le retour de la Commission de protection de la langue française;
  • sur les agressions linguistiques en milieu de travail et sur l’entêtement de certaines entreprises aux pratiques commerciales prédatrices;
  • sur la défrancisation des villes « bilingues » où, en plus, dans le cas de l’Outaouais, la fraude fiscale et la corruption s’y pratiquent à grande échelle.

Pour découvrir le mémoire dans son ensemble et toutes les recommandations d’Impératif français, vous pouvez consulter le site web ICI.

Source :

Jean-Paul Perreault
Président
Mouvement Impératif français