Gatineau et la langue commune d’usage public*

Ceux et celles qui vivent au Québec doivent parler français, sinon l’apprendre.
À sa façon, Marc Bureau, maire de Gatineau, quatrième ville en importance du Québec, met tout son poids pour appuyer le non-apprentissage du français et l’unilinguisme anglais.
Située à la frontière de l’Ontario, la ville de Gatineau est responsable des taux québécois d’anglicisation et de défrancisation parmi les plus élevés du Québec.
Nous nous serions attendus, surtout de la part du maire, à des comportements plus responsables à l’endroit de la langue commune d’usage public du Québec, le français.

 

Pour ceux et celles qui objecteraient que rien n’interdit l’usage de l’anglais dans l’affichage électoral, nous répondons immédiatement que rien ne l’oblige! La politique linguistique gouvernementale est, quant à elle, très claire pour les politiciens qui veulent s’en inspirer : « L’Administration privilégie l’unilinguisme français dans ses activités afin de bien marquer le fait que le français est à la fois la langue officielle et la langue normale et habituelle de l’Administration et de l’espace public ainsi que l’instrument premier de la cohésion sociale du Québec. » La cohésion sociale du Québec. , n’est-ce pas un devoir qui incombe à tous les politiciens?

 

De plus, n’est-ce pas du bilinguisme pour incultes que de traduire et afficher sur grands panneaux que « Pour Gatineau » veut dire « For Gatineau »! Tout de même!
Nous recevons des plaintes comme celle ci-dessous à nos bureaux :
« J’habite le secteur Aylmer. Ce matin, j’ai constaté, en longeant le boulevard Lucerne, qu’environ la moitié des affiches de Marc Bureau sont unilingues anglaises. Pense-t-il sérieusement que les anglophones ne sont pas capables de comprendre un slogan aussi simplet que « pour Gatineau »? Par contre, à Hull, toutes les affiches sont en français. Il s’agit donc clairement d’une campagne axée seulement vers le secteur Aylmer. »

 

 

Jean-Paul Perreault

Président

Mouvement Impératif français

 

* Ce texte ne peut être interprété comme étant un appui à l’une ou l’autre des candidatures à la mairie ou aux postes de conseillers, mais comme un appui à la cohésion sociale par le partage d’une langue commune d’usage public au Québec, le français.

 

Adresse utile :

 

Élection Marc Bureau

200, Promenade du Portage

C.P. 78093, Gatineau (Québec) J8X 4H4

819-665-9594

info@marcbureau.com

Maire@gatineau.ca