Charte des valeurs : Impératif français s’oppose au principe de primauté du français

Charte des valeurs : Impératif français s’oppose au principe de primauté du français

GATINEAU – Impératif français adhère aux grands principes du projet de Charte de la laïcité, mais se dit en désaccord avec la notion de primauté du français qui y est véhiculé.

Extrait de http://www.journaldemontreal.com/2013/12/29/imperatif-francais-soppose-au-principe-de-primaute-du-francais

Dans son mémoire déposé dans le cadre de la commission parlementaire et des audiences publiques sur le projet de loi 60, le regroupement qui s’est donné pour mission de veiller à l’épanouissement de la langue de Molière au Québec explique qu’il considère le français comme étant la «seule langue publique» au Québec et que le principe de primauté diverge avec sa position.

Précisément, Impératif français dit s’opposer à l’idée de «primauté du français» telle qu’énoncée dans les articles 40 et 41, notamment, puisque, selon l’organisme, il mènerait à l’anglicisation par la bilinguisation systématique du Québec.

«Pour Impératif français, quand le gouvernement du Québec propage l’idée de primauté, de prédominance ou de prépondérance du français, il place le français en concurrence directe avec l’anglais plutôt que d’insister sur le caractère identitaire du français à titre de langue nationale, de langue commune de toutes les Québécoises et de tous les Québécois» peut-on lire dans le mémoire.