CECI VOUS METTRA EN COLÈRE

« Speak in English, this is Canada »!

Au Québec, tous les citoyens sans exception ont le droit de vivre, de travailler, d’être reçus, servis et informés en français. Tout le monde est censé parler français au Québec sinon l’apprendre.

Il est donc du devoir de tous ceux et toutes celles qui vivent ou choisissent de vivre ou de travailler au Québec d’apprendre et de parler français.

À l’adresse http://montreal.radiox.com/emission/le_show_du_matin/article/francais_vs_anglais_un_citoyen_de_mauvaise_foi, vous pourrez écouter le témoignage d’un citoyen anglophone vivant au Québec depuis plus de vingt ans qui se plaint qu’au Québec la langue d’usage public est le français… se réclamant de droits inexistants!

Extrait de CHOI : « À Magog, un policier qui ne parle pas anglais a refusé de s’adresser dans sa langue d’origine à un citoyen anglophone. L’homme est tellement frustré qu’il a tourné un vidéo de la discussion et a mis cela sur le web. Monette discute avec le citoyen Philip Catchpaugh pour bien comprendre quel est exactement le problème dans cette histoire. »

Pour dénoncer le refus d’apprendre le français, le refus de parler français et l’anglicisation du Québec, vous pouvez communiquer vos commentaires aux adresses suivantes :

Ville de Magog : info@ville.magog.qc.ca

Sécurité publique de Magog : police.memphremagog@policerpm.com
Stéphane Bergeron, Ministre de la Sécurité publique : ministre@msp.gouv.qc.ca
Robert Poëti, porte-parole de l’opposition officielle en matière de sécurité publique : rpoeti-mabo@assnat.qc.ca