ARROGANCE ET AGRESSION

Un mal qui se répand!

8156-002 8156-001

Outaouais et Montréal, deux régions sous assaut!

Deux autres cas en Outaouais!

L’arrogance linguistique et l’agression identitaire sont de retour en force comme en témoignent les deux photos ci-jointes prises devant des commerces ayant pignon sur la rue Belmont, à quelques pieds de la rue Principale, à Gatineau, secteur Aylmer.

Plus de trente-cinq ans après l’adoption de la Charte de la langue française, certains commerçants affichent toujours publiquement leur illégalité et refusent d’informer en français leurs clients et même de parler français, des droits pourtant fondamentaux garantis par charte au Québec et dictés par le bon sens et le respect.

Nul ne peut ignorer la loi et les droits fondamentaux, obligations et devoirs qui en découlent. De toute façon, n’est-ce pas le bon sens que de faire des affaires en français au Québec, que de respecter son environnement…

La présence des banderoles et panneaux illégaux au Québec souligne aussi l’irresponsabilité de quelques imprimeurs qui refusent de bien informer leurs clients afin de pouvoir les facturer en double!

Ces imprimeurs de mauvaise foi ne sont pas sans connaître la loi et sans savoir qu’au Québec tout ce qui est en français s’adresse à tout le monde puisque tout le monde est censé le connaître et le parler, sinon l’apprendre.