VIGILE EN DEUIL

Extrait d’un article de Richard Le Hir

Bernard FrappierJ’ai l’immense chagrin de vous annoncer le décès de notre ami Bernard survenu cette nuit au Centre hospitalier Anna-Laberge à Châteauguay. (…)

l n’y a pas de mots pour vous dire toute la perte que je ressens, et je sais que nous serons des milliers à partager ce sentiment. Avec si peu de moyens mais une détermination sans faille, sans être hanté par le moindre doute sur la direction à prendre et la justice de sa cause, Bernard est parvenu à doter le Québec d’un espace de liberté incomparable dans notre paysage médiatique. (…)

Sa réussite se mesure dans l’influence que Vigile a acquise dans le débat politique au Québec, une influence que ses concurrents de la presse officielle ne reconnaîtront jamais tant elle les fait mal paraître, mais une influence réelle dont nous avons eu de nombreuses preuves tangibles au cours des deux dernières années.

Repose en paix, Bernard, tu l’as bien mérité. La relève est là.

Extrait de http://www.vigile.net/Bernard-nous-a-quittes

Message d’Impératif français : « Nous sommes convaincus que Bernard poursuivra au Paradis son œuvre pour la francisation et pour l’avancement du Québec. Bon voyage Bernard! », Jean-Paul Perreault, président d’Impératif français.