UNIVERSITÉ LAVAL

En plus ils s’en vantent!

http://www4.fsa.ulaval.ca/cms/accueil/formation/2ecycle/mbalaval/mbaglobal

Même si ceci contrevient de plein fouet la Politique linguistique de l’Université : http://www.ulaval.ca/sg/reg/Politiques/polfrannov2004.pdf

Et dans les critères d’admission, aucune connaissance du français n’est requise. Est-ce pour former des futurs chômeurs ou des gens qui vont ensuite qui le Québec après avoir été formés à nos frais? Ou des vecteurs d’anglicisation du Québec?

Il y a déjà des programmes en Amérique du Nord pour ceux qui veulent étudier en anglais, pourquoi en plus offrir des programmes en anglais dans les universités françaises?

Un plan de cours, c’est une entente entre le professeur et les étudiants. Normal que ce soit juste en anglais? http://www.fsa.ulaval.ca/cours/plans/2011A/MNG6036_5378.pdf
http://www4.fsa.ulaval.ca/cms/page28235.html

« Les cours mentionnés plus bas peuvent également être suivis dans leur version française.

Un étudiant doit toutefois avoir acquis au moins 60 % des crédits contributoires en anglais pour obtenir son diplôme, soit 27 crédits sur 45. Les candidats peuvent être exemptés de certains cours de base obligatoires s’ils ont déjà étudié ces matières au cours de leurs études antérieures. »

Tiens donc! Même si le cours se donne en français, il y a un quota de cours en anglais à nous enfoncer dans la gorge! Aucun quota pour les cours en français?

Adresses utiles :

Faculté des sciences de l’administration
fsa@fsa.ulaval.ca; DDTC@fsa.ulaval.ca; Josee.Audet@mng.ulaval.ca; Elise.Cormier@fsa.ulaval.ca