METRO REFUSE

Pendant que Metro refuse, Quebecor songe à franciser son nom

Alors que Metro refuse d’ajouter un accent à son appellation pour la franciser au Québec, la société Quebecor pourrait prochainement franciser la sienne afin d’avoir une marque mieux adaptée au paysage linguistique québécois.

«Je vous confirme que Quebecor et sa filiale Quebecor Média ont entrepris il y a plusieurs semaines déjà une réflexion qui les mèneront à recommander à leurs conseils d’administration et à leurs actionnaires respectifs de considérer l’ajout d’une version française au nom Quebecor par l’ajout d’un accent aigu», a indiqué par courriel aux Affaires le vice-président aux affaires corporatives et institutionnelles de Quebecor, Serge Sasseville.

La suite :  http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/general/pendant-que-metro-refuse-quebecor-songe-a-franciser-son-nom/540348