LES AGRESSIONS D’AIR CANADA SE MULTIPLIENT

Air CanadaAir Canada ne cesse de s’écraser. Le nombre de victimes de ses pratiques linguistiques arrogantes et agressantes ne fait qu’augmenter!

Le Commissaire aux langues officielles, Graham Fraser, le confirme dans la lettre aussi ci-dessous : « Air Canada a manqué à ses obligations… » en réponse à la plainte aussi ci-dessous déposée par Impératif français,

Dans un communiqué émis le 25 octobre 2011 en accompagnement à la plainte expédiée au Commissaire (ci-dessous), le président d’Impératif français, Jean-Paul Perreault, écrivait :

« Le président du conseil d’administration, M. David I. Richardson, doit présenter des excuses à ses travailleurs et à ses travailleuses pour la violation de leurs droits et pour le non-respect de la mission « canadienne » d’Air Canada. (…)

Le gouvernement canadien a eu près de trente-cinq ans pour faire respecter sa Loi sur les langues officielles, mais sans grand succès comme en témoignent les fréquentes plaintes et les Rapports annuels du Commissaire aux langues officielles. Le cas d’Air Canada n’en est qu’un parmi d’autres.

Denis LebelNous adressons de sérieux reproches au gouvernement du Canada qui, soit par sa complicité ou soit par collusion, cautionne ces pratiques d’exclusion. Le ministre responsable de cette société fédérale, M. Denis Lebel, doit discipliner la direction et le conseil d’administration (les noms de certains membres vous étonneront!), tous deux grands responsables des agressions et de l’arrogance linguistique au sein d’Air Canada. 

Malgré les nombreuses interventions passées du Commissariat aux langues officielles et la forte médiatisation de certains cas de violation de la Loi, Air Canada persiste à cultiver son profil délinquant. »

Source :

Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français
www.imperatif-francais.org

Réponse du Commissaires aux langues officielles

Plainte d’Impératif français