L’AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE (AUF)

Extrait du site Web de AUF :

Missions : la solidarité au service de l’excellence –  L’Agence universitaire a pour missions de contribuer à la solidarité entre les établissements universitaires francophones et au développement d’un espace scientifique en français dans le respect de la diversité des cultures et des langues.

En contradiction avec sa mission, l’AUF organise maintenant des colloques en anglais comme en témoigne l’extrait suivant de son site Web à http://www.auf.org/appels-offre/colloque-international-bilingue-entrepreneuriat-et/ :

« Les langues du colloque sont le français et l’anglais. »« Le Colloque international bilingue «Entrepreneuriat et développement durable » est organisé conjointement par l’Institut de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat (IFE), membre de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et l’Université de Maurice (UoM). »

L’AUF veut-elle développer « un espace scientifique en français » ou bilingue, c’est donc dire en anglais!

*****************

Adresse utile : rectorat@auf.org


L’Institut de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat(IFE) répond et nuance :

Cher(e)s ami(e)s québécois(es),

En réponse à un article « l’AUF s’anglicise », je voudrais vous apporter quelques éléments qui, je l’espère, vous rassureront :

1) L’Institut de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat(IFE) est une implantation de l’AUF à l’île Maurice depuis 1999. Nous formons des étudiants francophones de toute l’Afrique, du Sud-Est asiatique et de l’Océan indien à l’entrepreneuriat pour qu’ils contribuent au développement économique de leur pays par la création d’entreprises.

2) A Maurice, l’anglais est la langue officielle et toutes les institutions universitaires sont anglophones. L’Université de Maurice, qui l’an dernier avait organisé un colloque en anglais, nous a proposé de participer à leur colloque en novembre prochain. Nous avons accepté de co-organiser sous réserve d’une équité entre l’anglais et le français.

3) Nous montrons ainsi que le français est un outil au quotidien dans un un pays où l’anglais est la référence et qui plus est, dans une thématique dominée par les anglo-saxons.

4) L’AUF ne s’éloigne pas de sa mission (que vous rappelez à juste titre) car nous opérons dans « le respect de la diversité des cultures et des langues ». Or Maurice est un modèle de multiculturalisme et de plurilinguisme (n’oublions pas le créole, l’hindi, etc.).

Restant à votre disposition, Bien cordialement

Raymond Guillouzo, Directeur de l’IFE.