HYDRO-QUÉBEC, L’IREQ ET LE CIGRÉ

Nous avons expédié le courriel ci-dessous le 27 janvier aux responsables du CIGRÉ, mais sans grands résultats.

Des professeurs et chercheurs de nos universités nous informent ne pas avoir encore reçu d’invitation accompagnée de l’appel de communications en français les informant que le congrès se déroulera aussi en français, que les chercheurs et étudiants sont fortement encouragés à soumettre leurs communications en français, et qu’Hydro-Québec et l’IREQ eux-mêmes donneront l’exemple.

Ceci donne l’impression que le CIGRÉ, Hydro-Québec et l’IREQ ne veulent pas que le volet français du congrès réussisse! Le temps presse la date limite pour soumettre un projet de communication étant le 15 février 2012!

De plus, le site du CIGRÉ maintient ses pratiques d’exclusion puisqu’il affiche toujours un formulaire uniquement en anglais à http://www.cigre.ca/pdf/CIGRE_2012Contract.pdf pour la réservation de kiosques par l’intermédiaire d’une compagnie « québécoise », Jaguar Média, dont les coordonnées suivantes en anglais figurent en haut du formulaire ou du contrat en anglais :

1160, Levis Street, Suite 100, Terrebonne J6W 5S6
Tel.: (450) 471-7599 Toll free: 888-332-3749 x222 Fax: 888-243-4562 Email: steven@jaguarexpo.com

Au plaisir de vous lire,

Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français
Recherche et communications


Objet : Congrès 2012 CIGRÉ Canada
Importance : Haute

Messieurs,

Mesdames,

Nous vous remercions pour les correctifs que vous vous êtes empressés d’apporter concernant la langue du congrès 2012 CIGRÉ Canada. Ainsi, vous préservez l’héritage de René Lévesque qui voulait donner à la langue française la place qui lui revient dans l’économie du Québec et dans le monde.

Toutefois au nombre des correctifs, vous auriez négligé de faire les suivants :

  • d’inclure, dans le site Web, le gabarit en français pour les articles : http://www.cigre.ca/templates/Template_CIGRECanada2012.doc
  • et d’expédier aux universités et aux autres établissements une invitation corrigée avec, cette fois-ci, l’appel de communications en français et de les informer que le congrès se déroulera aussi en français, que les chercheurs et étudiants sont fortement encouragés à soumettre leurs communications en français, et que vous-mêmes donnerez l’exemple. Le temps presse la date limite pour soumettre un projet de communication étant le 15 février 2012!

À notre connaissance, en date du 25 janvier 2012, les universités ou leurs étudiants n’en étaient pas tous informés.

Nous vous encourageons à envisager de prendre également les mesures suivantes :

  • Mettre bien en évidence dans la page d’accueil de votre site la mention que vous acceptez et encouragez les communications en français et qu’Hydro-Québec et l’IREQ se sont engagés à donner l’exemple eux-mêmes
  • Vous assurer pour les prochains congrès de CIGRÉ Canada que le français sera aussi la langue des communications et qu’elle ne sera plus infériorisée. Puisque six des 14 membres du comité exécutif de Cigré Canada viennent du Québec, il ne devrait pas être trop être trop difficile de faire respecter cette politique d’autant plus que les statuts du CIGRÉ à l’article 19 stipulent que « Les langues officielles du CIGRÉ sont le français et l’anglais ».
  • En cas d’échec pour la reconnaissance du français comme langue officielle et langue des communications des congrès de Cigré Canada, nous vous suggérons d’envisager le retrait d’Hydro-Québec et de l’IREQ du CIGRÉ Canada et la création d’un autre comité Cigré, comme le permettent les statuts qui ne limitent pas le nombre de comités nationaux par pays.

Une cause probable du dérapage, heureusement évité grâce à vous, serait que de plus en plus de gens adhèrent à la propagande anglo-saxonne reprise et répétée par d’autres selon laquelle l’anglais est la langue universelle, la langue scientifique commune, la langue internationale, etc.

Nous vous invitons à lire à ce sujet l’analyse de monsieur Charles Xavier Durand, ingénieur français et informaticien, qui s’est penché sur les conséquences néfastes de l’utilisation de l’anglais comme seule langue de communication scientifique :

http://www.imperatif-francais.org/wp-content/images/stories/articles2/7335-CharlesDurand-Conference-29-11-2011.pdf

http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2012/la-conquete-des-esprits.html

http://www.eme-editions.be/product.php?id_product=45803

Nous vous remercions de tenir compte de nos suggestions connaissant l’empressement avec lequel vous êtes intervenus pour corriger la situation.

Nous profitons de l’occasion pour vous inviter, dans le cadre de vos importantes fonctions, à contribuer au rayonnement international de la langue française, langue internationale elle aussi.

Nous vous prions d’agréer, Messieurs, nos salutations distinguées.

Le Président,
Jean-Paul Perreault