HYDRO-QUÉBEC

Extrait du Devoir

Hydro-Québec chapeaute un congrès entièrement en anglais à Montréal

Hydro-Québec et son centre de recherche, l’IREQ, chapeautent le congrès de CIGRE Canada qui aura lieu en septembre à Montréal, une manifestation scientifique à caractère international qui se déroulera entièrement en anglais.

Les chercheurs, y compris ceux de l’IREQ, y livreront toutes leurs communications en anglais, a-t-on confirmé au Devoir. Ce congrès du «comité national canadien» de CIGRE (pour Conseil international des grands réseaux électriques) a eu lieu tous les ans et toujours exclusivement en anglais, a-t-on indiqué à l’IREQ. (…)

Le président d’Impératif français, Jean-Paul Perreault, trouve «incroyable› qu’une société d’État comme Hydro-Québec et son centre de recherche, l’IREQ, «participe de façon aussi évidente à la banalisation du français et contribue à faire de l’anglais la langue universelle au détriment des autres langues internationales».

«C’est dommage de voir que ce préjugé ou cette valeur — l’anglais, langue scientifique, l’anglais, langue universelle — est multiplié au détriment des autres langues nationales par des organismes et des personnes qui devraient, en toute fierté, dire que, sur notre territoire, c’est notre langue qui doit prédominer», a fait valoir Jean-Paul Perreault.

Version intégrale de l’article : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/340593/hydro-quebec-chapeaute-un-congres-entierement-en-anglais-a-montreal

Adresses utiles :
www.cigre.ca

info@jaguar-expo.com
allan.jean-francois@ireq.ca