GATINEAU

M. Bureau
Maire@gatineau.ca

J’ai choisi de vivre dans la localité d’Aylmer pour sa tranquillité et son développement en harmonie avec la nature.

Une ville pour le citoyen!

Maintenant je dois subir le bruit des réacteurs des gros transporteurs aériens qui passent de plus en plus bas au-dessus de notre secteur, sans parler des fous volants de S. Harper, notre Kadhafi de l’Amérique du Nord.  Nous perdons notre tranquillité un peu à chaque année.

Nous sommes maintenant sous le dictat de la province voisine avec l’approbation du Maire de Gatineau qui semble de plus en plus être le valet des anglophones.

Parce que aussi, dois-je vous dire, que de plus en plus en plus je dois exiger de me faire servir en français dans ma propre ville francophone.  J’aurai sûrement l’occasion de vous en reparler, soit en assemblé ou lors du prochain scrutin, puisque ceci n’est pas l’objet de mon propos d’aujourd’hui.

Finalement, je ne pourrai jamais oublier votre inaction pour garantir un développement ordonné dans notre secteur.  Nous sommes victime d’un développement sauvage où l’argent règne en Maître absolu.  Plus aucune considération ou souci du bien-être des citoyennes et des citoyens d’Aylmer.  Vous êtes uniquement préoccupé par le développement sauvage au détriment de notre communauté pour obtenir plus de revenu et d’angliciser notre ville.

Alors nous vous demandons de faire les démarches nécessaires pour que les avions en provenance ou en direction de l’aéroport d’Ottawa, tant les vols civils que militaire, survolent le territoire de l’Ontario plutôt que le nôtre.  La ville d’Ottawa tire des revenus des installations portuaires alors que vous, vous semblez tenir le rôle de VALET des anglophones du sud qui s’approprient notre territoire.

Retour aux années 1960 où nous étions leurs valets.  Maintenant ils ont, semble-t-il, trouver le valet idéal en votre personne. Moi, je ne suis pas intéressé de faire le tapis.

Vous me décevez énormément, moi qui avait placé ma confiance en vous. Vous avez perdu votre âme et du coup ma confiance.

Agissez dans l’intérêt des Québécoises et des Québécois, et gardons Gatineau français.

Cessez le passage des avions au-dessus d’Aylmer;
Cessez le développement sauvage de notre communauté;
Cessez d’être à genoux devant l’Ontario.
Gardons Gatineau Français;

Un citoyen qui refuse l’expansion  de son territoire avec la municipalité d’Aylmer (Ontario) et de renoncer à sa culture et sa langue.

Un citoyen en colère,

Philippe Arbour
Aylmer, Québec.