France – RAPPEL À LA LOI TOUBON

Il est extrêmement rare que des administrations publiques (une mairie en l’occurrence) appellent au respect de la loi Toubon du 4 août 1994 relative à l’emploi de la langue française. Il n’est pas davantage courant de lire dans un article de presse (locale) : « la mairie va opérer un rappel à la loi auprès des commerçants installés en ville, qui ne respectent pas l’affichage réglementaire en français« .

Des violations de ce genre sont pourtant monnaie courante aujourd’hui, partout, avec la déferlante anglomaniaque que l’on sait. Et avec la bénédiction des municipalités qui ne trouvent strictement rien à redire à cela.

Seulement ce n’est pas l’anglais qui est en cause ici, mais … l’italien. L’affaire se passe en effet à Menton qui « a la réputation d’être la ville la plus italienne de France » (le maire de Menton est M. Jean-Claude Guibal, député de la 4ème circonscription des Alpes-Maritimes). On comprend mieux ! 

Voir, à ce propos, un article du 26 avril du quotidien Nice-Matin à l’adresse suivante : http://www.nicematin.com/derniere-minute/a-menton-ville-la-plus-italienne-de-france-les-commerces-sommes-dafficher-francais.854466.html

Jean-Pierre Busnel