FRAIS DE SCOLARITÉ

Madame Line Beauchamp
Ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport
line.beauchamp@mels.gouv.qc.ca

Madame,

Face à la hausse importante des droits de scolarité qu’a décrétée le gouvernement Charest, une grogne de plus en plus importante gagne les rangs des associations étudiantes à travers le Québec.

La controverse entourant les droits de scolarité incite nos concitoyens et en particulier nos membres à solliciter notre avis sur cette question et à nous interroger sur l’ensemble de la mission éducative du gouvernement du Québec.

Un des points qu’ils soulèvent a trait à l’exemption des droits de scolarité dont jouissent les enfants de certains membres du personnel de la communauté universitaire.  Il leur apparaît incongru en effet que certains et certaines profitent ainsi de leur situation privilégiée, alors que nombre de citoyens moins fortunés sont tenus de payer le plein prix pour la formation de leurs enfants en milieu universitaire.

Qu’en est-il exactement ? Combien d’étudiants et d’étudiantes inscrits à temps complet ou temps partiel sont exemptés des droits de scolarité dans votre établissement en raison de leur filiation avec un membre de votre personnel?

Nous espérons obtenir, sous peu, une réponse documentée à cette question.

Veuillez agréer, Madame la Ministre, l’expression de nos sentiments respectueux.

Le Président,

Jean-Paul Perreault