ÊTRE ANGLOPHONE ET VIVRE EN FRANÇAIS

Les études actuelles sur les choix de vie des Anglo-québécois ont démontré combien la maîtrise et l’appréciation du français avaient une incidence directe sur leur sentiment d’appartenance au peuple québécois, sur leur choix de vie et leur désir de mener leur carrière au Québec.

Le Québec compte dans sa population une minorité anglophone particulièrement instruite et extrêmement mobile sur le plan professionnel, au point où il perd, décennie après décennie, de nombreux effectifs au profit d’autres provinces canadiennes ou des États-Unis. Conscient de ce gaspillage de ressources, Impératif français considère qu’il est grand temps d’influer sur ces migrations interprovinciales en renforçant la place du français dans le cœur et l’esprit des Anglo-québécois.

Langue internationale, le français est aussi la langue de la très grande majorité de la population québécoise. Sa maîtrise ouvre les portes des différentes administrations publiques et facilite également l’intégration dans le secteur privé. En outre, la maîtrise du français permet aux Anglo-québécois de mieux connaître leurs concitoyens, de participer à la vie politique et culturelle d’un milieu de vie unique en Amérique du Nord. Cette maîtrise est la voie royale pour enraciner les Anglo-québécois dans leur patrie.

En outre, la connaissance du français permet d’abattre les préjugés, de rapprocher les citoyens et de développer une société intégrée capable de se doter d’objectifs communs. Pour tous, au Québec, le français est la clé de l’avenir. « Mon avenir est ici. Le Québec, c’est mon monde, ma patrie »