ÉLECTIONS QUÉBÉCOISES 2012 : ENJEUX IDENTITAIRES

Stéphanie Vallée

Stéphanie Vallée, Parti libéral du Québec – Gatineau

Jonathan Beauchamp

Jonathan Beauchamp, Option nationale –

Gilles Aubé

Gilles Aubé, Parti Québécois – Hull 

Benoit Renaud

Benoit Renaud, Québec solidaire – Chapleau 

André Laframboise

André Laframboise, Coalition Avenir Québec – Pontiac 

Impératif français invite les diverses formations politiques présentant des candidats et des candidates en Outaouais à faire connaître aux électeurs et électrices leurs positions respectives sur les problèmes suivants :

  • la fraude fiscale et le trafic identitaire des Ontariens qui résident au Québec sans y payer leurs impôts;
  • les problèmes d’assimilation et d’exclusion causés par les nombreux nouveaux arrivants des provinces anglophones qui ne parlent pas français et qui ne l’apprennent pas;
  • l’unilinguisme anglais, la défrancisation et l’anglicisation de la région;
  • les commerces, les entreprises et les organismes qui accueillent et servent la clientèle en anglais embauchant des employés qui refusent de parler ou d’apprendre le français; ou pire encore, ceux où la langue de travail n’est pas le français;
  • l’insuffisance d’équipements et de services et de soins de santé en français;
  • l’exode des jeunes, le sous-financement de l’éducation postsecondaire et le déficit de l’Outaouais en programmes collégiaux et universitaires en français.

Ces enjeux sont importants et le mardi 4 septembre prochain, nous invitons toute la population outaouaise à exercer son droit de vote en choisissant d’appuyer les  formations politiques qui auront, d’ici là, présenté des engagements crédibles pour corriger toutes ces situations.

Source :
Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français
www.imperatif-francais.org