DES CAS COMME CELUI-CI

Des cas comme celui-ci, il y en a plein à Montréal et en Outaouais.

http://www.youtube.com/watch?v=Zk-UhSpykTM&feature=BFa&list=PL302AF6A347FE4988&lf=plpp_video

Pendant que la présidente de l’OQLF nous chante les vertus et les bienfaits de la venue de nouveaux enquêteurs pour faire respecter la Charte de la langue française, nous constatons que ces mêmes enquêteurs fréquentent quotidiennement un dépanneur, situé tout près de l’édifice Camille Laurin sur la rue Sherbrooke, qui bafoue outrageusement la langue de Molière.

Qu’attendent ces enquêteurs, supposément responsables de la défense de la langue de Molière, pour réagir?

Ajoutons que dans ce dépanneur, la langue de travail et d’accueil est l’anglais.

Le numéro de téléphone de ce dépanneur est le 514 845-5525

Des cas comme celui-ci, il y en a plein à Montréal et en Outaouais. L’OQLF peut agir d’office. Alors qu’attend-il pour le faire?

Citoyens et consommateurs, surtout,intervenez, exprimez-vous, déposez des plaintes. Vous avez des droits, faites-les respecter.