CES GENS NOUS VOMISSENT…

L’agression raciste d’une Française en Australie fait scandale – Planet.fr
http://www.planet.fr/international-l-agression-raciste-d-une-francaise-en-australie-fait-scandale.272173.29335.html

Ce que l’on note dans cet incident, c’est les attitudes extrêmes enregistrées. Une femme faisant du tourisme et d’humeur festive se retrouve en milieu violemment hostile pour la seule raison qu’elle chante en français.

Bien que rarissimme, ce genre de réaction ne m’étonne guère. Je sentis le même ressentiment au Canada autrefois mais cela ne dépassait pas le regard de désapprobation. Par contre, à l’écrit, on pouvait à l’époque lire des choses assez étonnantes. Egalement, une de mes amies qui travaillait au parlement à Ottawa entendait des commentaires du même style dans les toilettes des bureaux ministériels et bien sûr aussi dans les coulisses parlementaires: « These fucking froggies. These damned frenchies, etc. etc. » pour désigner ici les Québécois. Les Canadiens anglais habitant la région d’Ottawa se disaient outrés d’entendre des messages en français diffusés sur les hauts parleurs des supermarchés de Hull juste de l’autre côté de la rivière des Outaouais.

Il ne s’agit nullement de racisme car il n’y a pratiquement pas de différence raciale entre Canadiens anglais et Canadiens français mais une haine ancestrale et viscérale de tout ce qui est français (et autrefois catholique). Cette haine s’est maintenue beaucoup plus au Canada, ex-dominion britannique, qu’en Angleterre elle-même… quoique… le « French bashing » se porte bien aussi en Grande-Bretagne… La meilleure preuve étant le récent article de « l’Economist » contre la France qui risque, selon ce magazine, d’être le détonateur d’une explosion économique européenne.

Ces attaques à répétition de la France et de son peuple par les Anglais trouve comme réponse dans les médias français un peu plus de publicité en faveur d’apprendre l’anglais et d’admiration pour la Grande-Bretagne. Ces gens nous vomissent par tous les pores de leur peau et nous, nous leur faisons des risettes pitoyables et sommes prêts à nous déculotter à tout instant et vanter les mérites des anglo-saxons. Je souhaiterais que beaucoup plus de Français comprennent davantage l’anglais pour s’apercevoir de l’animosité constante des anglo-saxons à notre égard et réagir de manière appropriée à leurs attaques!

Charles Durand
France