CAUSERIE D’ALAIN DUBOS

Alain Dubos tenait absolument à présenter au Québec son dernier roman, Les Tribus du Roi (La Grande Paix de Montréal de 1701). Il fut l’invité d’Impératif français à la Maison des auteurs de Gatineau, le samedi 21 avril 2012.

Alain DubosAlain Dubos, médecin pédiatre, est de la race des médecins Henry Norman Béthune, Albert Schweitzer et Alexis Carrel. Comme ces deux derniers, il fut honoré d’un prix Nobel :  en 1999, par le truchement de l’organisme humanitaire Médecins Sans Frontières, dont il fut le vice-président pendant plusieurs années.  Au-delà du simple geste médical et de l’aide matérielle apportée, Médecins Sans Frontières veut permettre aux individus de retrouver leurs droits et leur dignité.

Avec Les Tribus du Roi, Alain Dubos replonge avec passion dans son genre littéraire de prédilection : le roman historique.  Il s’engage encore une fois « sur la voie qui serpente entre la vérité tangible des faits et les limites de l’imaginaire ».  À l’instar de ses amis Jean-Paul Perreault (Impératif français) et Maurice Segall (Déferlantes francophones), Alain Dubos pourrait réitérer ainsi sans ambiguïtés son engagement d’écrivain militant par la dédicace : « À tous ceux qui se battent, partout dans le monde, pour le droit de parler, d’écrire et d’aimer dans leur langue maternelle. »

Pour plus de renseignements sur l’auteur : http://www.imperatif-francais.org/wp-content/images/stories/articles2/7457-AlainDubos-Biographie.pdf

Et sur son roman Les Tribus du Roi : http://www.pressesdelacite.com/site/les_tribus_du_roi_&100&9782258088122.html