APPEL CITOYEN

Stephen HarperImpératif français lance aujourd’hui un appel citoyen par la voie d’une « manifestation de protestation virtuelle » pour dénoncer la montée de la discrimination et de l’arrogance linguistiques, des agressions identitaires et du « suprémacisme » anglo-saxon contre le français, le Québec et la francophonie au Canada que l’on observe et dont l’actualité regorge d’exemples éloquents depuis quelque temps. Pour n’en nommer que quelques-uns :

  • Nomination d’un entraîneur-chef unilingue anglais au Club de hockey Canadien de Montréal
  • Nomination de cadres unilingues anglais à la Caisse de dépôt et de placement du Québec
  • Nomination de cadres unilingues anglais à la Banque nationale du Canada
  • Nomination de sénateurs incapables de parler français
  • Nomination d’un vérificateur général unilingue anglais
  • Unilinguisme anglais des juges de la Cour suprême dont les jugements sont souvent défavorables au Québec et à la francophonie
  • Avis juridique de l’OQLF : rémunération supérieure (primes à l’anglais) aux personnes travaillant en anglais au Québec, et ce, au sein même d’organismes de l’Administration
  • Retour en force des symboles monarchiques anglo-saxons
  • Jeux olympiques en anglais
  • Obligation d’exposer la photo de la reine d’Angleterre dans les missions diplomatiques
  • Retour de l’appellation « royale » dans les noms de certains organismes fédéraux
  • Multiples récidives des sociétés fédérales aux pratiques d’humiliation des francophones (ex. : Air Canada)
  • Exigence de la connaissance de l’anglais pour 95 % des postes de la fonction publique fédérale
  • Obligation de faire flotter le drapeau canadien sous peine d’amende ou d’emprisonnement!
  • Et, paraît-il, nous n’aurions encore rien vu!

Jean CharestVœux pour le Nouvel An – Impératif français invite l’ensemble des citoyens et citoyennes à respecter et à faire respecter en tout temps, en tout lieu et sans exception leurs droits « fondamentaux » :

  • d’être reçus, servis et informés en français
  • de travailler en français
  • de s’exprimer en français

Des droits que l’on ne fait pas respecter, ce sont des droits que l’on perd et, du même coup, le respect.

En appui à cette « manifestation virtuelle de solidarité » en faveur du français, nous vous demandons :

  1. de protester auprès des premiers ministres du Canada et du Québec, Stephen Harper et Jean Charest, aux adresses suivantes : stephen.harper@parl.gc.ca et pour Jean Charest, à la page commentaire http://www.mce.gouv.qc.ca/courriel.asp
  2. de faire suivre ce texte à toutes vos connaissances en les invitant à participer à cette « manifestation de solidarité virtuelle ».

Source :
Impératif français