AIR CANADA

Commissariat aux langues officielles: Plainte 0458-2008-A2

Monsieur Scott Horne
Montréal (Québec)

Monsieur,

Au nom du commissaire aux langues officielles, je désire vous faire part du résultat de notre enquête au sujet du dossier cité en rubrique. La situation visée dans cette plainte portait sur le fait que vers 20 h 15 le 11 juin 2008 à l’aéroport Robert L. Stanfield de Halifax, toutes les annonces d’embarquement aux portes 15 et 27 ont été faites en anglais seulement.

L’enquête a déterminé qu’Air Canada a l’obligation d’offrir le service dans les deux langues officielles en vertu de la partie IV de la Loi sur les langues officielles et en vertu du paragraphe 7(3) du Règlement sur les langues officielles – communication avec le public et prestation des services.

Les responsables d’Air Canada ont depuis apporté des mesures correctives par rapport à cette situation. La Société a installé un système d’annonce d’embarquement automatique fonctionnant dans les deux langues officielles. De plus, les agents au sol disposent de lecteurs MP3 avec enregistrement d’annonces d’embarquement dans les deux langues officielles ce qui les guide lorsqu’ils ont à faire une annonce au public voyageur.

Compte tenu de ce qui précède, nous allons procéder à la fermeture de ce dossier. Toutefois, la fermeture du dossier ne signale pas la fin de notre engagement. Au contraire, nous allons continuer d’accorder une attention particulière à cet organisme et poursuivre nos démarches pour que l’excellence dans la prestation des services bilingues soit la norme au sein de cette institution fédérale. Vous serez peut-être intéressé à lire le récent rapport du commissaire intitulé « Vérification de la prestation des services en français et en anglais aux passagers d’Air Canada » qu’il vient de rendre public en septembre dernier. C’est un exemple d’une autre stratégie utilisée par notre bureau afin d’obtenir des résultats concrets de cette institution. Voici le lien en question : http://www.ocol-clo.gc.ca/html/audit_verification_092011_f.php.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Etienne Gosselin
Analyst / Analyste
Office of the Commissioner of Official Languages / Commissariat aux langues officielles